Travaux de désensablement de l’embouchure des ravines Grand Etang et Petit Etang à St-Leu

Note : Cet article a été publié il y a plus de 21 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

A la suite du passage du cyclone Berguitta (janvier 2018), les chenaux des ravines Grand-Etang et Petit-Etang, jusqu’alors ensablés, ont été drainés par l’écoulement des ravines entraînant ainsi la formation d’une nouvelle plage à l’embouchure. L’action des vagues et des courants a par la suite modelé une plage éphémère qui entrave les opérations de dragage du port de plaisance par un phénomène de ré ensablement immédiat de l’entrée du bassin.

Des travaux de curage de cette plage éphémère ont lieu actuellement et ce jusqu’au 6 septembre 2019 afin de rétablir des conditions de navigation acceptable dans le port, faciliter le fonctionnement économique de l’équipement et déboucher la ravine pour lutter contre les inondations. Le sable prélevé sera réutilisé pour combler la plage en érosion située au nord de l’embouchure de la Ravine Fontaine et les cavités situées en haut de la plage du Four à Chaux/Gendarmerie.

Pendant toute la durée des travaux, « la plage éphémère » (embouchure de la ravine et devant la rondavelle) sera fermée au public pour des raisons de sécurité.

Retrouvez ci dessous le dossier de presse complet.


Document(s) téléchargeable(s)


Nom du fichier Poids Type Téléchargement
POINT PRESSE 08-08-2019 650,44 Ko picture_as_pdf Télécharger file_download
IMG_1100 1,50 Mo jpeg Télécharger file_download
IMG_1101 1,47 Mo jpeg Télécharger file_download
IMG_1118 876,44 Ko jpeg Télécharger file_download
IMG_1153 1,85 Mo jpeg Télécharger file_download

Cet article vous a-t-il été utile ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]


Cet article a été publié le , il y a 2 ans. et a été consulté 231 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.