Appel à projets Lékol’O 2022/2023 : Réduisons nos biodéchets

Le 13 juin 2022

Appel à projets Lékol’O 2022/2023 : Réduisons nos biodéchets


 

Informations pratiques

La réponse à toutes vos questions se trouvent  dans les « questions de Lékol’O ».

Vous avez jusqu’au 15 juillet 2022 pour candidater à l’appel à projet.

Fin septembre 2022, nous vous confirmerons si vous avez été sélectionnés.

Une enveloppe forfaitaire de 8 euros est attribuée par élève : le budget alloué permet de toucher plus de 9000 élèves.

En candidatant, vous vous engagez à :

  • mettre en place dans l’établissement un cycle de gestion des biodéchets (récupérer des biodéchets de l’établissement, les transformer et utiliser la matière obtenu dans une jardinière ou un jardin). L’idée est de boucler la boucle et faire que nos déchets soient une ressource!
  • alimenter le blog destiné aux classes et établissements participants afin d’assurer une bonne visibilité des projets et favoriser les échanges de bonnes pratiques avec vos homologues.
  • remplir le formulaire de bilan en fin d’année scolaire.

Pour candidater:

Rappel: 1 projet = 1 porteur de projet.

Pour des raisons de fluidité de communication, le TCO souhaite n’avoir qu’un seul interlocuteur par projet : le ou la « porteur de projet ».

Pour faciliter l’accès à la publication des articles à tous vos enseignants, privilégiez l’adresse mail de l’établissement comme adresse de porteur de projet.

Pour candidater, cliquez ici!

Laisser vous guider en suivant le lien. Vous créerez d’abord votre compte de « porteur de projet » puis vous remplirez votre formulaire d’inscription.

Si vous rencontrez des difficultés pour vous inscrire, contactez notre webmaster : [email protected]

Pourquoi l’appel à projets ne traite que des biodéchets?

Dans le cadre de la lutte contre le dérèglement climatique, la question de la gestion des déchets est essentielle. Avec l’évolution de notre consommation, notre production de déchets a considérablement augmenté ces dernières décennies.

Malgré l’instauration du tri sélectif,  la majorité de nos déchets finit encore dans les centres d’enfouissement qui arrivent à saturation. Les budgets alloués à cette gestion des déchets sont les plus importantes dépenses des intercommunalités de l’île, limitant de fait les dépenses en matière d’insertion professionnelle, d’action sociale,d’économie…

Le déchet que nous produisons le plus, sous nos latitudes tropicales, sont les déchets organiques ou biodéchets. Ce sont tous les déchets de cuisine et restes de repas ainsi que tous nos déchets végétaux. Ils constituent près de 40% de tous les déchets que nous produisons. À eux seuls, ils représentent 13 millions d’euros de dépenses rien que pour le TCO. Soit le tiers des coûts de gestion des déchets de la collectivité.

Le TCO propose déjà aux administrés des solutions et conseils en la matière en mettant à disposition des composteurs, en sensibilisant sur des techniques de jardinage naturel ou en intégrant des démarches de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Pour combiner les efforts menés par la collectivité en faveur de cette réduction des biodéchets, dans le cadre de son appel à projets à destination des écoles primaires du Territoire de la Côte Ouest, le TCO a décidé de financer exclusivement les projets traitant de la thématique de la réduction des biodéchets.

 

 


Document(s) téléchargeable(s)


Nom du fichier Poids Type Téléchargement
Canevas formulaire de candidature Lékol'O 399,50 Ko msword Télécharger file_download



Cet article a été publié le , il y a 3 semaines. et a été consulté 1 200 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.