Eau et assainissement


Depuis le 1er janvier 2020, toutes les communautés d’agglomération ont récupéré les compétences eau et assainissement (cf. Loi NOTRe).

Qu’est-ce la compétence eau ?

La compétence eau concerne essentiellement la gestion de l’eau potable :

  • Le pompage de la ressource,
  • Le traitement de l’eau
  • Le stockage de l’eau
  • La distribution dans les réseaux d’eau potable
  • La gestion des abonnés

Qu’est ce que la compétence assainissement ?

L’assainissement vise à gérer les eaux usées afin de protéger la santé des populations d’une part et de préserver l’environnement et la qualité des milieux aquatiques d’autre part. En utilisant des méthodes d’épuration, on va traiter les rejets d’eaux usées issues des activités domestiques (toilettes, douches, vaisselles…) avant de les renvoyer au milieu naturel.

La compétence assainissement regroupe l’assainissement collectif et non collectif.

Le service public d’assainissement des eaux usées se compose des actions suivantes : collecte (des eaux usées), transport (dans les réseaux ou égouts), traitement (en station d’épuration) et rejet (au milieu naturel) et contrôle des systèmes d’assainissement non collectif des particuliers.

Qu’est-ce que la gestion des eaux pluviales ?

La gestion des eaux pluviales permet d’assurer la sécurité publique (prévention des inondations) et la protection de l’environnement (limitation des apports de pollution dans les milieux aquatiques).

Les volumes d’eaux de pluie tombant sur les sols créent des ruissellements, qui peuvent aboutir à des inondations, à l’érosion des sols, à la pollution des rivières. Il convient donc d’anticiper ces nuisances par une gestion des eaux pluviales qui les oriente soit dans des réseaux d’assainissement unitaires (avec les eaux usées) ou séparatifs (tuyaux dédiés), soit via l’infiltration dans les sols.

  • La gestion des installations de collecte des eaux pluviales
  • Le traitement des eaux pluviales