La prévention des déchets par le jardinage au naturel à La Réunion


  • Présentation
  • Téléchargement
  • Je jardine au naturel

    2/3 des Réunionnais pratiquent le jardinage sur l’île. Que ce soit avec un jardin privatif, sur un balcon ou au pied de son immeuble, on peut dire qu’à La Réunion on aime jardiner.
    Mais jardiner peut être à la fois une façon de préserver l’environnement ou au contraire d’augmenter son impact sur celui-ci…

    Et oui, si j’arrose tout le temps mon jardin, que j’utilise de l’engrais chimique et que je mets des pesticides sur tout ce qui bouge… ma façon de jardiner a clairement un impact sur l’environnement.

    En revanche, si j’évite au maximum d’utiliser des intrants (eau, engrais, herbicides), que je réutilise mes déchets végétaux en paillage, que j’arrose le moins possible et que je stocke l’eau, et que je mets des plantes adaptées à mes conditions microclimatiques, là jardiner a un impact positif.

    La loi dite « Labbé »

    La loi dite « Labbé » prévoit, à compter du 1er janvier 2019, l’interdiction pour les jardiniers amateurs d’acheter, de détenir et d’utiliser des produits phytosanitaires, sauf si ces produits sont considérés comme produits de biocontrôle, ou autorisés en Agriculture Biologique, ou classés à faible risque. La vente en libre-service est interdite aux particuliers dans les magasins spécialisés depuis le 1er janvier 2017.

    Le guide jardinage au naturel

    Plutôt que d’essayer d’utiliser encore et toujours des pesticides nocifs pour notre santé et l’environnement, nous vous proposons de découvrir plein d’astuces pour limiter les nuisibles de votre jardin.

    Télécharger le guide du jardinage au naturel

  • Télécharger le fichier pdf (5,87 Mo) :
    Guide du jardinage au naturel