Le TCO dans les écoles ce mardi pour récompenser les jeunes éco-citoyens du territoire. Bravo à tous !


Après l’annonce des résultats samedi dernier, les classes gagnantes du Jeu concours bouchons du TCO lancé le 30 octobre dernier attendaient avec impatience la remise des prix ! Leur curiosité et leur joie ont pu s’exprimer pleinement aujourd’hui lors de la visite de l’équipe du TCO au sein de leurs établissements. Objectif : féliciter les élèves et les récompenser de leurs efforts et de leur investissement dans cette opération qui ont permis de collecter plus de 1 600 kg de bouchons en deux semaines… Une performance inédite !

Oui ! C’est bel et bien une performance car cette collecte occasionnelle représente 10% de la collecte annuelle. « C’est énorme ! C’est époustouflant d’avoir une telle collecte en si peu de temps ! Merci beaucoup aux participants ! » nous confie Brice de l’association Handi Bouchons Réunion.

Jusqu’à ce concours, le centre de tri avait comptabilisé un peu plus de 17 000 kg de bouchons cette année. Ce chiffre était déjà en augmentation puisque le tonnage oscillait entre environ 12 et 13 tonnes depuis 2015. Votre collecte viendra encore confirmer avec panache cette tendance à la hausse. Un grand bravo à tous les participants !

Qu’est-ce qui a motivé nos jeunes à participer au concours ? Comment ont-ils vécu cette aventure collective ? Qu’est-ce que cela leur fait d’avoir participé au concours et qui plus est gagné ? Qu’ont-ils retenu de cette opération ? Que comptent-ils en faire après ?
Voici les témoignages des élèves, de leurs enseignants, du représentant de l’association Handi Bouchons Réunion et des élus fiers d’avoir récompensé les efforts de nos jeunes éco-citoyens.

Ce sont les participants qui en parlent le mieux…

Parole aux acteurs du changement !

1e) La classe CE2 Bambou de Monsieur Franck Pinson à l’école élémentaire Henri Lapierre (La Possession) : 140,74 kg

Paroles d’élèves :
« On a participé à ce concours pour… aider les personnes handicapées qui peuvent faire du sport… avoir des cadeaux et des activités… gagner des trucs qu’on n’a jamais eus… On est très très très joyeux, contents et fiers de nous parce qu’on a bien travaillé !

On a dit merci à tous ceux qui nous ont donné beaucoup de bouchons, tout le monde qui a ramené des bouchons dans notre classe, nos parents, notre famille, …
Et on remercie aussi le maître pour avoir aidé les personnes qui en ont besoin…

On est prêts à rejouer l’année prochaine, aussi pour le concours de piles ! »

Franck Pinson, enseignant :
« J’espère que cette réussite grâce à ce concours du TCO leur servira par la suite, qu’ils vont grandir avec, que ça leur servira pour devenir des citoyens de demain et des adultes responsables qui seront au service de la collectivité… et qu’ils auront compris l’intérêt du tri et du développement durable.

En classe on parle constamment d’environnement, du respect de l’environnement, du tri. Au quotidien, chaque enfant chez lui devrait être un acteur essentiel de ce tri, ce qui n’est pas encore le cas. Donc on espère qu’avec cette sensibilisation au quotidien, on y arrivera. On ne baisse pas les bras et espérons qu’un jour on n’en parlera plus parce que ce sera un automatisme.

Comme tout enfant, ils étaient ravis, enchantés, ils ont bien sûr crié de joie ! Ils l’espéraient, ils ont tout faire pour. Comme je leur expliquais : quand on veut quelque chose, on met les moyens et la réussite est au bout. C’est comme les compétences scolaires : quand on veut arriver à quelque chose, on s’en donne les moyens et on y arrive. »

Brice Ramdhani de l’association Handi Bouchons Réunion :

« Un grand merci aux enfants parce que c’est déjà un grand geste pour la nature et pour nous, personnes en situation de handicap, ça va permettre d’œuvrer et d’avoir des actions dans le sport. Que ce soit par l’acquisition de matériel ou la participation à des projets sportifs (déplacements lors de compétitions ou autres). Les personnes en situation de handicap ont-elles aussi un grand besoin de pratiquer des activités physiques et sportives et sont d’autant plus en difficulté parce que le matériel servant à cela coûte bien plus cher que le matériel que l’on va trouver habituellement dans les magasins de sport.

Grâce à eux, on va pouvoir par exemple acheter des voiles pour les voiliers adaptés aux personnes en situation de handicap, des fauteuils de tennis, des balles de football sonores pour les personnes déficientes visuelles, …

J’encourage ces jeunes à continuer comme ça ! Chacun des petits gestes est très important pour la nature, pour les autres et pour tout le monde. »

Marie-Line Tartrou, élue de La Possession référente de l’école Henri Lapierre :

« Je souhaitais d’abord féliciter l’ensemble des enfants qui ont participé à ce Jeu concours bouchons, également les parents, leur maître et le TCO. Nous sommes fiers de voir des enfants de La Possession qui soient sensibles à ce sujet. Au-delà de leur participation, je les félicite pour leur implication.

Combien de bouchons, de déchets traînent chaque jour sur le trottoir ou sont jetés dans la nature ! Le recyclage, tout comme la réduction de nos déchets, c’est notre avenir. Nous pouvons ainsi vivre dans une belle ville, pour notre bien-être. Ils ont montré qu’ils étaient de bons acteurs du développement durable. Leur démarche est bien aussi pour les personnes en situation de handicap. Encore toutes nos félicitations pour tout ce qu’ils ont accompli ! »

2e) La classe de CE2 de Madame Karine Eminet-Giraud à l’école élémentaire Aliette Hortense (Saint-Paul) : 117,9 kg

Aline Moté, coordonnatrice sur le réseau de Plateau Caillou et référente Culture sur la circonscription de Saint-Paul 2 (représentante de l’Inspection) :
« Nous sommes ravis que l’école Aliette Hortense, une école des Hauts, se positionne dans le peloton de tête des gagnants, qu’il y ait cette implication importante des élèves. C’est aussi un travail de la communauté éducative. Y’a aussi des parents qui sont intervenus, qui ont aidé, les grands aussi… L’avantage de cette opération c’est que cela ne se résumait pas juste à une collecte de bouchons. C’était une activité transversale, transdisciplinaire. »

Karine Eminet-Giraud, enseignante de la classe CE2 A à l’école Aliette Hortense à la Saline

« Quand le jeu a été lancé, les élèves ont été très enthousiastes parce qu’ils avaient déjà participé à la collecte de piles lors du précédent jeu concours organisé par le TCO… Et nous au sein de l’établissement, on a vraiment dans notre projet d’école une démarche citoyenne et une démarche de développement durable. Ce n’étaient pas seulement que les élèves de ma classe qui étaient investis, mais c’étaient réellement tous les élèves de l’école qui étaient dans cette perspective de recyclage. Ce sont les CM2 qui ont fait le gros travail de tri… Et puis le fait que ce soit Handi Bouchons qui récolte le fruit de leur travail a donné une dimension humaine supplémentaire et ils étaient d’autant plus partants.
Et puis, on a fait des mathématiques quand on a recompté les bouchons. On a fait des sciences, quand on a pesé. Après on a additionné les différentes masses et les différents sacs pour arriver à notre total… C’était très instructif.

À l’annonce des résultats, ils étaient contents, mais déjà d’y avoir participé… Là aujourd’hui ils sont aussi anxieux que joyeux et fiers de voir ce qui va se passer, qu’on va parler d’eux… Avec la remise des lots, ça devient plus concret pour eux.

Ils ont retenu de cette opération comme message, qu’il faut recycler. Du coup je pense qu’on va continuer la collecte de bouchons dans notre école, maintenant qu’on sait qu’on peut les donner directement à Handi Bouchons. Je pense que la démarche va continuer à être pérenne dans l’école. Et puis ils vont rentrer à la maison en disant à leurs parents de ne surtout pas jeter les bouchons, donc pour nous c’est pari gagné ! »

Jean-Marc Aure, élu de la Commission Environnement du TCO et élu du quartier :
« C’est important de trier et de recycler les bouchons, parce qu’avec ces bouchons, on refait d’autres bouchons ou d’autres objets. Cette action menée à l’école doit aussi être une démarche à faire à la maison : les enfants peuvent dire aux parents de ne pas jeter dans les poubelles ce qui peut être recyclé. Nous voilà aujourd’hui avec les élèves de CE2 de l’école Aliette Hortense qui montrent l’exemple aux adultes !
Je les félicite d’être arrivés en 2e position. Je suis fier d’eux, d’autant plus que je suis aussi originaire de La Saline. Et effectivement, à Saint-Paul le maire met en avant l’éducation dès la petite école. Comment éduquer les enfants à recycler, à trier les déchets… Je trouve donc que c’est une très bonne action qu’il faudrait dupliquer. »

3e) La classe de CE1 de Madame Élise Martinez à l’école primaire Jules Joron (La Possession) : 93,1 kg

Robert Rellui, directeur de l’école Jules Joron

« Les enfants sont très contents d’avoir participé à tout ça et le fait qu’ils soient récompensés va dynamiser leur action. Je pense que c’est quelque chose qu’ils n’oublieront pas de si tôt et qu’ils pourront imprimer bien longtemps après cette remise de cadeaux. C’est participer à l’environnement, à l’écologie et c’est être sensibilisé aux autres. Je trouve que c’est très important de véhiculer toutes ces valeurs au niveau de l’école.

Ça fait partie de notre projet d’école. On a tout un volet sur l’environnement. Les maternelles s’investissent énormément sur l’environnement, par des plantations et autres. D’ailleurs, on a une partie de l’école mise en avant par les élèves pour faire des plantations. On pratique aussi le compostage, … Et puis, ils ont des visites à Kélonia ou autres pour enrichir tout ça. »

Élise Martinez, CE1 Jules Joron

« Nous avons participé à ce jeu concours parce que ça fait déjà deux ans que l’on collecte des bouchons dans l’école pour Handi Bouchons. Donc c’était l’occasion de pouvoir récompenser les élèves pour leur action au quotidien depuis deux ans. Ça a permis aux élèves de donner du sens plus précisément puisque c’est vrai que Handi Bouchons pour eux c’est un peu abstrait. Et le fait de faire ce concours, ça les a motivés énormément et ils ont été très productifs dans l’apport de bouchons. Du coup, les autres classes aussi nous ont aidés à récolter ces bouchons. Les parents d’élèves se sont investis pour apporter parfois des énormes cartons de bouchons. Donc grâce à eux, on a pu être dans les trois premiers. À l’annonce des résultats, les élèves ont sauté de joie, toute l’école a su qu’on avait gagné grâce aux cris de joie. Je suis très fière d’eux !

Globalement au niveau du message, ils ont bien compris que ces bouchons-là allaient être donnés au bénéfice de l’association Handi Bouchons pour que les personnes en situation de handicap puissent acheter du matériel de sport. Ça fait longtemps qu’on en parle dans la classe et dans l’école, donc le message est bien ancré dans leur tête.

On participera de nouveaux aux autres concours organisés par le TCO parce que ça motive les élèves, ils sont heureux et c’est pour une bonne cause en général. »

Jocelyne Dalèle, élue de la Commission Environnement du TCO et élue de la ville référente sur l’école Jules Joron

« C’est vraiment avec un grand plaisir que je reviens dans cette école pour une deuxième remise de prix dans le cadre d’un concours organisé par le TCO. Une classe de cette école avait déjà remporté le concours piles en septembre dernier. À nouveau aujourd’hui, une classe reçoit un prix cette fois-ci pour le concours bouchons organisé à l’occasion de la SERD. Je félicite et dis un grand bravo à nos petits Possessionnais. Ces élèves ont collecté plus de 93 kg de bouchons, et plus de 1 600 kg de bouchons ont été collectés par les 98 classes participantes du territoire de la côte Ouest. Un grand bravo à tous ! Comme quoi quand on interpelle les enfants ils répondent présents pour de belles actions. Je souhaite de tout cœur que le TCO poursuive les actions de sensibilisation de ce genre en direction des enfants. »

 

Rendez-vous le mercredi 29 novembre pour la pesée officielle de tous les bouchons collectés par les classes.

Rappel aux écoles : pour que toutes vos collectes soient comptabilisées pour la pesée officielle, vous avez jusqu’au 26 novembre inclus pour déposer vos bouchons dans l’une des 12 déchèteries du TCO. 

Restez connectés sur le site internet www.tco.re, sur sa page Facebook ou encore son compte Twitter.

Partagez vos réactions et commentaires ! Continuez à encourager nos jeunes éco-citoyens…


Vous avez apprecié cet article ? Partagez-le avec vos amis :


Cet article a été publié le , il y a 3 semaines. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 643 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.

Application Mobile TCO Agglo

Lettre d’information

Restez au plus près de l’actualité du Territoire de la Côte Ouest.


Abonnement SMS

Recevez par SMS les informations importantes du TCO relevant de ses domaines de compétences

S'il vous plaît patienter ...