Et si on utilisait des poules pour réduire nos déchets ? Des volontaires ?


C’est la proposition, inattendue pour certains et déjà emballante pour d’autres, que nous adressons aux usagers du territoire de la côte Ouest… Nous lançons à partir de ce jeudi 23 novembre, l’opération foyers témoins : « des poules pour réduire ses déchets ». Découvrez le sens de ce projet et peut-être ferez-vous partie de cette expérimentation éco-citoyenne…?


Et oui ! Les poules, c’est un peu le composteur ultra rapide : vous leur donnez vos épluchures et vos restes alimentaires aujourd’hui et le lendemain vous avez de l’engrais naturel prêt à l’emploi ! Pour vos plantes, vos arbres fruitiers et autres végétations qui n’attendent qu’à s’épanouir dans votre jardin.

Ce n’est pas nouveau pour certains d’entre vous… C’est une démarche souvent pratiquée « dann tan lontan », aujourd’hui délaissée ou un peu oubliée… Et si on la remettait au goût du jour, pour un mode de vie et de consommation plus respectueux de notre environnement ?

Les chiffres nous parlent…
En moyenne, un habitant du TCO a produit 545 kg de déchets en 2016.

Environ 15% de ces déchets sont composés de déchets de cuisine (épluchures, restes de repas, de riz, de pâtes, de pains, etc.). Cela représente environ 75 kg/habitant/an.

Une poule, de son côté, pourrait manger plus de 100 kg de nourriture chaque année. Elle est omnivore et peut donc se satisfaire d’une grande partie des déchets de cuisine.

Les poules représenteraient donc une solution efficace et originale pour réduire ses déchets, complémentaire au compostage et à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

De quoi s’agit-il exactement ?


Le principe est simple : la collectivité offre à 20 foyers témoins, deux poules et un poulailler. Fabriquée à partir de palettes en bois recyclées, la petite cabane sera un lieu douillet pour que vos poules puissent pondre et dormir tranquillement.

À vous ensuite de vous occuper de ces nouvelles invitées à domicile : construire un enclos pour qu’elles gambadent en toute liberté et en sécurité, les nourrir à partir de vos déchets organiques (épluchures de fruits et légumes, restes de riz, de pâtes, de pains, herbes coupées, etc.).

En tant que foyers témoins, vous vous engagerez également à peser les déchets donnés aux poules et à nous en faire un retour d’expérience régulier durant les cinq mois d’expérimentation : de janvier à mai 2018.

Il va de soi que vous ne pourrez ni vendre vos poules, ni les abattre, au moins pendant cette période.

Pour mener à bien le test, nous mettrons à votre disposition du matériel pour peser vos déchets et un guide pratique.

Vous bénéficierez également d’un accompagnement (individuel et collectif) dans la durée, assuré par les membres de l’Association Éco Manifestation Réunion.

En savoir + sur notre partenaire :
Éco Manifestation Réunion intervient depuis 2008 dans les domaines de la gestion/réduction des déchets et de l’assainissement écologique. L’association intervient sur toute l’île et depuis peu à Mayotte. À ses débuts, l’association accompagnait des organisateurs d’événements pour réduire leur empreinte environnementale et proposait la location de vaisselle réutilisable et de toilettes sèches. Depuis, son champ d’action et les publics touchés se sont élargis : sensibilisation et ateliers pratiques pour la réduction des déchets ménagers et la gestion circulaire des déchets organiques (tout public), animations en milieu scolaire, conférences (classique pour les professionnels ou théâtralisée pour le grand public), formation d’agent de déchèterie, diagnostics environnementaux (entreprises, associations, collectivités), étude et accompagnement sur les toilettes sèches/assainissement écologique (particuliers, collectivités, entreprises, associations).

Pourquoi une telle opération ?

Grâce à vous, nous pourrons ainsi évaluer de façon objective l’efficacité des poules à réduire les déchets, et appréhender au mieux les avantages et inconvénients de l’utilisation des poules. Nous pourrons donc mieux savoir quel est le potentiel de détournement des restes de repas et de cuisine des gallinacées.

Objectif de la démarche : inciter ceux qui ne leur donnent pas leurs restes alimentaires à le faire (beaucoup de personnes ne donnent que des grains achetés aux poules : quel gâchis !) et motiver des foyers, non encore dotés, à faire l’acquisition de poules.

Que ce soit pour les œufs (ce sont des poules pondeuses !), pour les enfants qui aimeront leur compagnie, pour avoir de l’engrais naturel et pour limiter votre production de déchets et le gaspillage alimentaire, les poules offrent de nombreux avantages…

Si vous êtes intéressés, prenez connaissance du règlement de participation et répondez à l’appel à candidatures que nous lançons à l’occasion de cette Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD).

Vous avez du 23 novembre au 24 décembre 2017 pour vous inscrire en ligne. Rendez-vous vite sur la page dédiée de notre site.

À noter qu’outre les foyers (particuliers), les professionnels du territoire seront également les bienvenus dans l’expérimentation (crèches, écoles, résidences, entreprises et restaurants).

Restez connectés pour la suite des événements, sur le site internet www.tco.re, notre page Facebook et notre compte Twitter !


Vous avez apprecié cet article ? Partagez-le avec vos amis :


Cet article a été publié le , il y a 3 semaines. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 1 370 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.

Application Mobile TCO Agglo

Lettre d’information

Restez au plus près de l’actualité du Territoire de la Côte Ouest.


Abonnement SMS

Recevez par SMS les informations importantes du TCO relevant de ses domaines de compétences

S'il vous plaît patienter ...