Création du groupement d’intérêt public Ecocité La Réunion


Note

Cet article a été publié il y a plus de 20 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

UNE NOUVELLE IMPULSION, UNE PLUS GRANDE DIMENSION

Ce lundi 28 janvier, le 1er Conseil d’Administration du GIP Ecocité La Réunion s’est tenu : un nouveau cap est donné à l’Ecocité de La Réunion.

Afin de répondre à l’ampleur des enjeux et à l’ambition que représente la démarche, l’État, le Territoire de la Côte Ouest, le Conseil Régional de La Réunion, le Conseil départemental de La Réunion et les communes de La Possession, Le Port et Saint-Paul ont souhaité s’unir en créant un outil commun de pilotage : le GIP « Écocité La Réunion ».

Un moment historique pour le territoire, marquant le franchissement d’une nouvelle étape du développement de l’Ecocité du Territoire de la Côte Ouest qui devient aujourd’hui Ecocité de La Réunion…

Les membres du Conseil d’administration du Groupement d’intérêt public Ecocité La Réunion (de gauche à droite) M. Olivier Hoarau (Le Port), M. Guy St Alme (St Paul), M. Cyrille Melchior (Conseil Départemental), M. Joseph Sinimalé (TCO), M. Benoît Herlemont (Etat), Mme Vanessa Miranville (La Possession) et M. Dominique Fournel (Conseil Régional)

Retrouvez le communiqué en téléchargement


Téléchargement



Cet article vous a-t-il été utile ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]


Cet article a été publié le , il y a 2 ans. et a été consulté 375 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.