Luttons contre la dengue !

En cette période estivale, la préfecture et l’Agence Régionale de Santé de La Réunion vous rappellent l’importance de lutter contre la dengue en appliquant les mesures de prévention suivantes : supprimer les gîtes à moustiques (tout ce qui peut contenir de l’eau), se protéger des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaires, …) et consulter son médecin dès les premiers symptômes.

La dengue peut être dangereuse et peut amener à des hospitalisations voire des décès.

Mieux vaut prévenir que guérir ! Adoptez les bons gestes…

Utilisez des produits répulsifs

C’est l’une des mesures les plus sûres pour lutter contre la propagation de la dengue. Ces répulsifs cutanés sont à appliquer sur toutes les parties du corps non couvertes, lors d’activités en extérieur, surtout le matin et le soir, les périodes de plus forte activité du moustique.

La durée de la protection varie de 4 à 8 heures. Des produits spécifiques sont réservés pour l’enfant et la femme enceinte. Votre pharmacien pourra vous conseiller sur l’utilisation des répulsifs et les mesures de protection individuelle.

Éliminez l’eau stagnante des gîtes à moustiques chez vous

Les moustiques pondent dans les eaux stagnantes (même petites) qui deviennent des gîtes larvaires (nids à moustiques). En supprimant tous ces gîtes, vous éloignez les moustiques de votre domicile ou de votre lieu de travail.

Installez des moustiquaires autour des lits/berceaux et aux fenêtres/portes

La moustiquaire de lit constitue une barrière efficace pour les personnes contraintes d’être alitées en journée et notamment les nouveaux nés.

Des moustiquaires peuvent également être posées sur les fenêtres et les portes pour une meilleure protection à l’intérieur des habitations aux périodes d’agressivité du moustique (le matin et le soir).

Consultez votre médecin dès les premiers symptômes

En cas de symptômes (fièvre, maux de tête, apparition brutale de fièvre, douleurs musculaires et/ou articulaires, nausées, vomissements ou fatigue), il faut consulter votre docteur rapidement.  Il vous orientera vers un laboratoire d’analyses médicales pour confirmation du diagnostic de la dengue.

En cas de dégradation de l’état de santé, rendez-vous à l’hôpital.

Restez informés :

Sur le site internet de l’ARS-OI : Retrouvez toute l’information sur la situation de la dengue à La Réunion.
Page Facebook“Ensemble contre les moustiques”
Compte Twitter de la préfecture


Cet article vous a-t-il été utile ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]


Cet article a été publié le , il y a 2 semaines. Il est classé dans la rubrique Communiqués & infos pratiques et a été consulté 99 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.