Les jours de la nuit au TCO

Note : Cet article a été publié il y a plus de 10 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Éclairer au plus juste pour réduire la pollution lumineuse et ses effets

Aujourd’hui, les différents acteurs de l’éclairage public à La Réunion cherchent à « mieux éclairer » en fonction des pratiques et des usages des citoyens et de la nécessité de protéger les pétrels, espèces endémiques de La Réunion.

C’est dans cette optique que le TCO s’inscrit également dans « Les Jours de la Nuit ».

+ d’infos sur le site internet www.lesjoursdelanuit.re

Les éclairages publics gérés par le TCO éteints durant l’opération jusqu’au 3 mai 2023 à l’exception des zones d’activités de Savanna, Cambaie, Chemin des Anglais, Village artisanal de l’Eperon, ZAC 2000, Ecoparc et les 3 ports de plaisance.

Les particuliers aussi sont invités à réduire les éclairages

Réduire et adapter les éclairages chez soi et dans l’espace public. L’éclairage artificiel nécessaire à nos activités nocturnes doit être pensé pour répondre à besoins réels et limiter ses effets indésirables sur le vivant (êtres humains, faune et flore).

En éteignant les lumières superflues …

  • On améliore notre santé
  • On préserve la biodiversité de notre île
  • On réduit notre facture d’électricité
  • On fait vivre la culture du fénoir
  • On observe mieux les étoiles et les composantes du ciel nocturne

+ d’infos sur les raisons de « mieux éclairer »

Source site www.lesjoursdelanuit.re

Le saviez-vous ?

  • 1 personne sur 3 dans le monde ne peut jamais voir la Voie lactée
  • + de 80% de la population mondiale vit sous un ciel éclairé artificiellement
  • En Europe et aux États-Unis, 99% de la population vit sous un ciel nocturne trop éclairé
  • À La Réunion, la Voie lactée n’est pas visible à l’œil nu depuis la moitié de la surface de l’île à cause de cette pollution lumineuse
  • 80 000 points lumineux constituent le parc d’éclairage public sur l’île : ils représentent 2.3% de la consommation annuelle d’électricité sur l’île (ADEME) et 40 à 50% de la facture des collectivités. Mieux éclairer, c’est donc faire des économies.

Pourquoi et comment préserver le fénoir? ► Le Parc national de La Réunion vous explique tout en image dans cette courte vidéo et dans ce diaporama animé.

Découvrez également ces contes à partager avec vos enfants et amis !

Zistwar Ti Natte

Zistwar Margoz

Limyèr sansa fénwar

 


Cet article a été publié le , il y a 10 mois. Il est classé dans la rubrique Communiqués & infos pratiques et a été consulté 132 fois. N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.