Le projet de territoire dévoilé : « L’Ouest de 2040, pour une capitale économique, durable et tropicale »

Le TCO est et sera au rendez-vous de vos attentes.

En 2022, le TCO fête ses 20 ans. 20 ans de progrès et d’actions au service du territoire et de ses habitants :  labélisation de l’Ecocité Tropicale et Insulaire, la modernisation du réseau de transports urbains, la création du Camping Intercommunal… Durant toutes ces années, le Territoire de la Côte Ouest s’est construit avec agilité et a renforcé sa légitimité avec l’élargissement de ses actions d’intervention telles que la création de l’Ecole Artistique Intercommunale de l’Ouest (EAIO), le soutien financier à la production artistiques, les travaux de renouvellement des réseaux d’eau potable et d’assainissement, la mise en place de la régie intercommunale de travaux dans le domaine de la lutte contre l’habitat indigne pour les plus, la création de la brigade intercommunale environnementale…

Aujourd’hui, de nouveaux défis sont à relever avec l’adaptation de notre territoire au changement climatique ; la transformation écologique de notre économie et de notre industrie, de nos déplacements ; la transition digitale avec les aménagements et équipement numérique le rééquilibrage de notre territoire avec le développement des hauts

Pour y parvenir, le TCO a mis en place une stratégie concertée depuis maintenant 1 an auprès des citoyens, partenaires, élus, administratifs, communes et forces vives du territoire dans tous les domaines pour construire ensemble la vision de notre territoire dans les 20 prochaines années  Présentée lors de cet évènement ce mercredi 07 décembre au Port Est de la Gare Maritime de La Réunion, le Président, Emmanuel Séraphin, et les 4 Vice-présidents du TCO :

  • Olivier HOARAU : Vice-Président en charge du développement économique et du Tourisme
  • Vanessa MIRAVILLE : Vice-Présidente en charge du développement durable et de l’innovation
  • Bruno DOMEN, Vice-Président en charge de l’aménagement du territoire,
  • Daniel PAUSE, Vice-Président en charge du développement des Hauts

Ont présenté la toute nouvelle stratégie du projet de territoire « L’Ouest de 2040, pour une capitale économique durable et tropicale ».

Une stratégie cohérente et équilibrée sur tout le territoire qui affiche leur unité autour de la solidarité, l’attractivité et le dynamisme territorial.

Une nouvelle page de l’histoire de l’intercommunalité s‘écrit aujourd’hui avec toutes les synergies inspirées des identités communales fortes qui composent le territoire Ouest : Autour de 4 axes stratégiques, le projet de territoire se décline ainsi :

L’Ouest, un territoire leader de l’économie réunionnaise qui capitalise sur ses filières locales

Le président, Emmanuel SERAPHIN, ouvre en réaffirmant que « l’Ouest est la capitale économique de la Réunion ».  Historiquement spécialisé sur le tourisme et les activités industrialo-portuaires, l’Ouest doit conforter son statut de leader en la matière. Un enjeu capital pour demain concilier  l’attractivité, singularité des filières locales et transition écologique. Des objectifs clairs confirmés par le vice-président, Oliver HOARAU qui a mis en avant les « nombreux atouts de l’Ouest autour de l’innovation, du tourisme et des potentialités de l’économie bleue avec la modernisation des ports de plaisance,  l’aménagement de la Zone Arrière Portuaire (ZAP), et le développement des énergies renouvelables et de ressources marines. »

L’Ouest, un territoire durable et résilient face aux enjeux du changement climatique

Face aux urgences climatiques et environnementales, la stratégie « L’Ouest de 2040 » reprend les aspirations exprimées par les citoyens lors de la concertation avec la nécessité de changer sur nos modes de consommation, nos modes de déplacements, notre usage des  ressource, nos façons d’aménager et de construire nos logements.  La vice-présidente, Vanessa MIRANVILLE, déclare que « cette stratégie marque un tournant dans l’histoire de notre intercommunalité avec un cap clairement affiché vers une politique environnementale durable et soutenable privilégiant des modes de constructions bioclimatiques adaptés au milieu tropical, développant les mobilités douces et collectives, et modifiant de nos habitudes de consommation et de gestion des ressources avec l’intensification de notre politique zéro déchet ». Un engagement avant-gardiste dans la question de la transition écologique qui fera du TCO un territoire exemplaire en la matière »

Le vice-président, Bruno DOMEN, souligne l’engagement à « vouloir mettre en place un nouveau modèle d’aménagement tournée autour de la ville du quart d’heure. L’objectif étant de privilégier la densification des zones urbaines avec le rapprochement des lieux de résidence, des lieux d‘activités et des lieux de loisir pour, de limiter les déplacements et donc le recours à la voiture individuelle.  Ce nouveau type d’aménagement conciliera pleinement les activités humaines et la préservation des espaces naturels et agricoles dans une logique de circuit-courts »

L’Ouest, un territoire solidaire face aux évolutions démographiques et sociales

Chaque habitant est et sera au cœur de la construction de « l’Ouest de 2040 » : gramounes, jeunes, actifs, personnes fragiles. Avec la mise en place de services publics de proximité avec les communes, avec l’accession à un  logement pour tous, avec la lutte contre l’habitat indigne et  l’insertion à l’emploi des publics fragiles. Assurer l’équilibre du territoire et garantir un certain art de vivre et l’épanouissement de chacun constitue le véritable socle de cette stratégie ». Une nécessité que rappelle, le vice-président, Daniel PAUSE, en insistant sur l « exemple encore aujourd’hui de cette identité et du bien vivre à la créole dans les hauts du territoire de l’Ouest. L’authenticité et la culture des Hauts doivent être préservés. L’agriculture, le patrimoine historique, l’attractivité des Hauts de l’Ouest est une richesse qu’il nous faut valoriser, la rendre accessible à tous et la transmettre aux générations futures. »

L’Ouest, un territoire d’excellence culturelle

Fier de son héritage historique, l’Ouest doit rayonner sur tout le territoire. Pour le Président, « à horizon 2040, la culture rayonnera sous toutes ses formes que ce soit dans les quartiers, reflétant ainsi l’âme et l’identité réunionnaise, ou à l’échelle du territoire avec des festivals internationaux. Nous développerons une offre culturelle pour tous les publics  et tous les territoires en particulier les Hauts . Valoriser le caractère exceptionnel de notre patrimoine immatériel, préserver nos traditions, et les transmettre aux nouvelles générations sont essentiels pour asseoir notre rayonnement artistique dès le plus jeune âge. »

La stratégie« l’Ouest de 2040 » a été construite avec l’ensemble des forces vives locales du territoire. Cette dynamique territoriale qui fédère tous les acteurs du territoire dans une démarche partenariale se poursuivra en 2023 avec le lancement d’une campagne de marketing territorial qui valorisera notre identité et le plan d’actions détaillé de cette ambition au service des Réunionnaises et des Réunionnais.

Une mention spéciale aux artistes de l’EAIO : Dioxyne, l’artiste peintre Simon et la saxophoniste Emy qui nous accompagné et présenté leur vision de l’Ouest de 2040 .  Le grand public pourra également découvrir prochainement une exposition itinérante  » L’ouest de 2040- Pour une capitale économique durable et tropicale  » accessible à tous sur tout le territoire Ouest.


Cet article vous a-t-il été utile ?

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]


Cet article a été publié le , il y a 2 mois. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest, Communiqués & infos pratiques, ouest2040 et a été consulté 136 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.