Impact Covid-19 | Les déchets classés dangereux sont de nouveau acceptés en déchèteries (jusqu’à nouvel ordre)


Nous vous avions informés la semaine dernière des difficultés rencontrées par les filières stockage et d’exportation des déchets dangereux… Malgré les contraintes liées à l’absence ou à la rareté des bateaux qui accostent à La Réunion, les différents acteurs se mobilisent pour trouver des solutions. À ce jour, vous pouvez de nouveau apporter ces déchets en déchèteries. Voici les informations utiles à savoir…

Rappel des déchets concernés

Bonne nouvelle !

Vous pouvez depuis ce vendredi 4 septembre déposer de nouveau en déchèteries ces déchets classés dangereux :

  • piles
  • batteries
  • lampes
  • néons
  • huiles de vidange

Rappel du rôle du TCO

Des organismes ont la charge de gérer certains déchets dangereux comme les piles, batteries, lampes, néons ainsi que les huiles de vidange. Les déchèteries du TCO ne sont que des points de collecte de proximité pour faciliter l’évacuation de ces déchets par ces organismes.

Comme toutes les autres intercommunalités de l’île, nous sommes soumis aux difficultés d’exportation de ces déchets  par les opérateurs, en raison du contexte Covid-19.

Il faut savoir que si des pistes de solutions ont pu être trouvées, ces difficultés ne sont pas complètement résolues. Il est donc possible que des interruptions de collecte puissent encore intervenir.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Restez connectés pour suivre l’évolution de la situation.

 


Cet article vous a-t-il été utile ?

[Total : 1   Moyenne : 5/5]


Cet article a été publié le , il y a 2 semaines. Il est classé dans la rubrique Communiqués & infos pratiques et a été consulté 10 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.