Dengue | L’épidémie poursuit son accélération

Note : Cet article a été publié il y a plus de 7 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Plus de 700 cas hebdomadaires sont enregistrés depuis deux semaines, montrant une circulation active du virus et les indicateurs de surveillance illustrent une intensification de l’épidémie sur le territoire. Maintenez votre vigilance, protégez-vous !

© Shutterstock

23 communes sont désormais concernées par une circulation virale, soit quasiment toute l’île (à l’exception de Cilaos) !

Des foyers de dengue identifiés

Les 4 micro-régions sont désormais toutes touchées. Dans l’Ouest, sont particulièrement concernés les secteurs suivants :

  • La Possession | Moulin Joli, St Laurent, Ste Thérèse, Cap Noir, Ravine à Malheur
  • Le Port | Cité Parny, Manes, Satec, SIDR Basse, SIDR Haute, Ariste Bolon, Épuisement, Saint Ange d’Oxile, Vieille ville, Say, Piscine, Magellan,  Zac1, Orée du Bois, ZUP 1, Lot Sedre, Cœur Saignant Haut, Cœur Saignant Bas, Rivière des Galets
  • Saint-Paul | La Plaine, Jacquot, Poudrière, La Baie, Bellemène, Trou d’eau, La Saline les Bains, Lotissement Bellevue, Fleurimont, Plateau Caillou

Des indicateurs de surveillance significatifs

Le nombre des passages aux urgences et d’hospitalisations sont supérieurs aux années précédentes pour la même période :

  • Le nombre de passage aux urgences a doublé entre les semaines 10 et 11 et se maintient à un niveau élevé en semaine 12 (109 passages aux urgences).
  • 160 patients affectés par la dengue ont été hospitalisés depuis le début de l’année, dont 20% pour une forme sévère. En semaine 11, 30 hospitalisations ont été enregistrées.

Mieux vaut prévenir que guérir !

Afin de limiter la propagation de l’épidémie et de prévenir les formes graves de la maladie nécessitant une hospitalisation, la préfecture et l’ARS rappellent ces recommandations à suivre pour lutter contre la dengue :

  • Protégez-vous des piqûres de moustique (répulsifs, moustiquaires, vêtements longs, diffuseurs).
  • Continuez à vous protéger même malade pour ne pas contaminer votre entourage.
  • Videz tout ce qui peut contenir de l’eau à votre domicile (éliminez les gîtes larvaires) : soucoupes et petits objets, vérification de l’écoulement des gouttières, respect des jours d’enlèvement des déchets, abriter les pneus.
  • Consultez un médecin en cas d’apparition des symptômes : fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements ou fatigue.

Appelez votre médecin avant de vous rendre à son cabinet médical : il décidera avec vous de la meilleure prise en charge (consultation au cabinet ou à distance) et vous orientera vers un laboratoire d’analyses médicales pour confirmation du diagnostic de la dengue.

Ces mesures de protection s’appliquent également aux personnes ayant déjà contracté la dengue.

 

Retrouvez toute l’actualité et les informations pratiques liées à la dengue à La Réunion sur le site internet de l’ARS-OI.


Cet article vous a-t-il été utile ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]


Cet article a été publié le , il y a 7 mois. Il est classé dans la rubrique Communiqués & infos pratiques et a été consulté 284 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.