Tour de voile 2024 : le Territoire de l’Ouest soutient L’Equipaz La Réunion

Note : Cet article a été publié il y a plus de 6 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Mercredi 10 janvier, Dominique Alincourt, président de la Ligue Réunionnaise de Voile, a présenté, aux côtés du président du Territoire de l’Ouest, Emmanuel Séraphin,  l’équipage réunionnais qui participera cette année, du 26 juin au 14 juillet, au Tour de France à la voile.

Noémie Gicqueau, Mathis Pichard, Jules Delpech, Aurélien Barthélémy, forment tous les quatre « L’équipaz La Réunion ».

Ces jeunes, passionnés de voile, se sont entendus pour relever le défi de participer au Tour Voile 2024. Cette épreuve sportive impose 4 équipiers dont au moins une femme et 2 jeunes âgés de 16 à 26 ans. Le manager du projet, Aurélien Barthélémy, mise sur une équipe de 8 sportifs, afin de pouvoir organiser des roulements. L’équipage est toujours en cours de constitution.

Pour le président du Territoire de l’Ouest, Emmanuel Séraphin, « il est important de soutenir et d’accompagner ces jeunes afin qu’ils puissent se former et participer à ce grand défi. Cette épreuve permettra de promouvoir La Réunion et la voile et de la rendre accessible à tous ». 

 

La participation du Territoire de l’Ouest à ce Tour de France à la voile s’inscrit pleinement dans sa stratégie d’animation de la plaisance. Tour Voile 2024 complète en effet les événements internationaux que nos ports de plaisance accueillent déjà régulièrement, tels que les rallies World Arc, Oyster, Grand Large,  et prochainement Globe 40.

Les compétences de nos ports sont reconnues au niveau national et international par la mise en place d’un accord privilégié avec l’Association des Ports de Plaisance de Bretagne (APPB), des discussions avec l’Union des Villes Portuaires d’Occitanie (UVPO), et la fréquentation accrue du port de La Pointe des Galets – porte d’entrée maritime de La Réunion – par des voiliers tourdumondistes. 150 voiliers individuels demandent à s’amarrer au port de plaisance chaque année pour faire escale dans leur tour du monde.

Dans cette dynamique et dans une volonté de développement de l’économie bleue, le Territoire de l’Ouest a validé l’accueil d’une escale pour la prochaine course Globe 40. Cette compétition internationale poursuivra d’identifier La Réunion sur la carte maritime globale.

Vidéo


Cet article a été publié le , il y a 6 mois. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 631 fois. N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.