Résolument tourné vers la transition énergétique, le TCO, le GIP Ecocité et l’ADEME réaffirment mutuellement leur partenariat

Note : Cet article a été publié il y a plus de 13 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Engagé activement dans la préservation des ressources, le Territoire de la Cote Ouest se prépare aux défis du changement climatique.

Un engagement fortement exprimé par le président du TCO et du GIP Ecocité, Emmanuel SERAPHIN lors de sa rencontre avec le Président du conseil d’administration de l’Agence de la Transition Ecologique (ADEME), Boris RAVIGNON, venu échanger sur les avancées de notre projet de territoire et les travaux engagés sur le territoire Ouest.

Des projets qui ont pour objectif de mettre en avant toutes les synergies partenariales dans des domaines clés tels que la gestion des déchets et la mobilité notamment.

Comme l’a rappelé le président au travers de la démarche Ecocité « Nous avons démarré d’une page blanche. Il nous fallait maitriser le foncier, concevoir un aménagement cohérent et harmonieux de la ville de demain, dynamiser les forces économiques et normaliser nos terres pour que l’on puisse préserver nos ressources. Les réalisations que nous conduirons ici feront figures de références pour les territoires soumis à des conditions climatiques similaires ».

L’ADEME est un acteur majeur pour le TCO et le GIP Ecocité. L’agence cofinance 2 études d’ingénierie du GIP Ecocité : le Programme d’action d’agriculture urbaine et le Réseau de froid de la plaine de Cambaie, dont les rendus sont prévus en cours d’année.

À l’heure où l’adaptation est de mise pour répondre aux enjeux de la transition écologique, le président de l’ADEME conforte sa position « à vouloir venir en soutient sur les projets portés par le GIP Ecocité et le TCO, tournés activement autour d’un modèle unique au monde, qui a pour vocation de faire face aux enjeux sociétaux de demain ».

 


Cet article a été publié le , il y a 1 an. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 192 fois. N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.