Rencontre et échanges avec le CESER autour de la question des matériaux sur l’île de La Réunion

Le président du TCO Emmanuel Séraphin et les élus communautaires ont eu le plaisir d’accueillir ce mercredi 14 avril le CESER (Conseil Économique Social et Environnemental Régional). L’objet de cette rencontre : la présentation du rapport relatif à l’usage raisonné et concerté des matériaux sur notre île et les enjeux relevant d’une véritable stratégie d’aménagement à anticiper d’ici 2030, à travers les matériaux de construction.

Pour ce temps d’échanges, le CESER a été représenté par son président Dominique Vienne et le président de la Commission ADER (Aménagement durable de l’espace régional), Éric Marguerite.

Le rapport du CESER intitulé «Diagnostic et vision pour un usage raisonné et concerté des matériaux de construction nécessaires à un aménagement durable de La Réunion» a été présenté aux élus du TCO ainsi qu’aux autres acteurs économiques présents : ADIR (Association pour le Développement Industriel de La Réunion), FRBTP (Fédération Réunionnaise du Bâtiment et des Travaux Publics), UNICEM (Union Nationale des Industries de Carrières Et Matériaux de construction), CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment de La Réunion).

Des intervenants du Laboratoire PIMENT (Physique et d’Ingénierie Mathématique pour l’Énergie, l’EnvironnemeNT et le bâtiment) de l’Université de La Réunion ont exposé toutes les potentialités représentées par les matériaux biosourcés ainsi que par le recyclage des matériaux existants.

Dans ce rapport, après avoir posé le constat de la raréfaction des ressources non-renouvelables à court terme, du fait de plusieurs carrières en fin d’exploitation, le CESER propose d’inscrire dans une logique d’optimisation les ressources naturelles avec une perspective plus durable, localisée et circulaire.

“D’ici 2035, La Réunion aura besoin de 170 000 supplémentaires, soit un total d’environ 550 000 logements construits selon l’INSEE… Dans ce rapport, il est question des matériaux de construction et de leur mode constructif alternatif… Le rôle du CESER est d’ouvrir la voie et éclairer l’action publique…  Il est primordial pour nous d’alerter pour une politique d’aménagement plus durable, plus résiliente et plus ancrée localement… Le discernement, la coopération et la confiance sont les fondations d’un aménagement durable de La Réunion… Aujourd’hui, avec cet événement hors les murs, nous avons pu croiser le regard de la société civile avec les ambitions des élus.” (Dominique Vienne, président du CESER)

L’enjeu réside ainsi dans la conciliation d’un développement économique nécessaire au regard des enjeux sociaux, avec des exigences nationales et européennes de préservation de l’environnement et de transition écologique.

“La feuille de route que vous proposez , et qui s’inscrit résolument dans une approche de développement durable conciliant les exigences économiques et environnementales, ouvre des pistes tout à fait intéressantes et innovantes que nous devons explorer … Au niveau de notre intercommunalité, nous tiendrons compte des enseignements de ce rapport, dans les travaux d’actualisation de notre SCOT et dans le nouveau projet de territoire que nous nous apprêtons à écrire dans le prolongement des Ateliers du territoire que nous lançons cette année… Et bien entendu, ce rapport arrive à point nommé au moment où nous nous engageons, avec la construction de l’Ecocité,  le plus grand chantier de La Réunion des prochaines décennies … une opportunité pour innover …  (Emmanuel Séraphin, président du TCO)

Très concerné par la pénurie de matériaux dans l’Ouest, le TCO a porté un intérêt particulier au diagnostic et aux préconisations exposés dans ce rapport. Cette rencontre a été l’occasion d’échanger et de pousser, avec l’ensemble des acteurs présents, les réflexions à moyen ou long termes sur l’utilisation et le développement des matériaux recyclés dans l’île ou la création de nouvelles filières dans la mise en œuvre de nouveaux matériaux, biosourcés par exemple, ou éléments d’ouvrages pour le secteur du BTP.

“Notre territoire a été un grand pourvoyeur de matériaux pour les besoins de toute La Réunion et maintenant nous avons de grands projets d’aménagement et de construction à lancer sur les 15 à 20 ans à venir. Nous sommes dans cette région Ouest, là où se joue une grande part de l’avenir économique de notre île, les premiers concernés par cette question… (Emmanuel Séraphin, président du TCO)

Tous les participants – TCO, CESER, acteurs économiques, chercheurs – ont convenu de la nécessité de croiser leurs approches et de mutualiser les informations, pour permettre une appréhension de cette question des matériaux de construction dans toutes ses dimensions. Celle-ci représente un défi pour l’aménagement et le développement durable de La Réunion.

En savoir +

Consultez l’ensemble des propositions du CESER relatives au rapport « Diagnostic et vision pour un usage raisonné et concerté des matériaux de construction nécessaires à un aménagement durable de La Réunion» sur www.ceser-reunion.fr.

Retrouvez en replay l’intégralité de la séance qui était diffusée en direct sur notre page Facebook.


Cet article vous a-t-il été utile ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]


Cet article a été publié le , il y a 3 semaines. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 144 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.