L’Office de Tourisme de l’Ouest bouge en triporteur !

Note : Cet article a été publié il y a plus de 68 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Le nouveau kiosque nomade, le triporteur (conçu par Tripwagon, entreprise française, spécialement pour les Offices de Tourisme) arrive à La Réunion pour l’Office de Tourisme de la Côte Ouest qui se dote, en cette fin d’année 2015, d’un point d’information 100% mobile.

triporteur

Silencieux et écologique, ce véhicule au design vintage et personnalisé, aux couleurs de l’OTI Ouest, se positionne aux endroits les plus fréquentés du territoire : marchés forains, plages, sites touristiques majeurs …

Aujourd’hui, l’Office de Tourisme de l’Ouest accueille environ 37 000 visiteurs par an dans ces 3 bureaux d’information touristique. Ce qui représente 10% des touristes qui arrivent à La Réunion.
Cette tendance est la même en métropole où les chiffres sont sensiblement identiques.

Pour évoluer et s’adapter aux besoins des touristes et des locaux, le triporteur est un outil idéal : très convivial et atypique, il permet une proximité immédiate avec les gens. Attirant les regards, il devient aussi une animation de terrain.

Il est avant tout un outil très fonctionnel : il est équipé d’un véritable comptoir d’accueil, muni de portes-brochures et d’un support pour tablette, reliée au site Internet de l’OTI et à sa réservation en ligne.

Les conseillères en séjour et le commercial seront présents tous les vendredis au marché forain de Saint-Paul, haut lieu touristique de l’Ouest, à compter de mi-décembre.

Cet investissement complète la démarche qualité entreprise par l’Office de Tourisme de l’Ouest visant la catégorie 1.


Source : Office du Tourisme de l'Ouest

Cet article vous a-t-il été utile ?

[Total : 0   Moyenne : 0/5]


Cet article a été publié le , il y a 6 ans. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 2 606 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.