Le Directeur Général de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), STANISLAS BOURRON, en visite au Territoire de l’Ouest

Note : Cet article a été publié il y a plus de 3 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.
Retour sur la visite du directeur général de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), STANISLAS BOURRON, au Territoire de l’Ouest – Île de La Réunion TCO pour une revue de projets principalement tournée autour de modernisation des centre-villes , d’aménagement, de mobilité, de dynamique territoriale. « L’objectif étant de pouvoir se doter d’outils permettant d’évaluer les projets comme celui des fonds européens qui sont mobilisables pour le développement du territoire. »
Pour Daniel Pausé, Vice-Président en charge de développement des Hauts , « le rôle de l’intercommunalité est capital car avant toutes actions portées sur la rénovation ou encore l’action urbaine dans les villes, il est primordial de pouvoir mettre en place une approche plus transversale et une dynamique de reconquête des villes du territoire permettant ainsi le rééquilibrage entre les hauts et les bas . »
Olivier Hoarau, Vice-Président en charge de l’Économie affirme toute de même de « la forte intensification urbaine sur tout le territoire et de la volonté à vouloir se renouveler avec des projets innovants comme celui de Petite ville de demain, pôle de l’océan, PRU de Saint -Paul, l’Écocité de La Réunion qui doivent être conformes et respectueux à notre environnement . »
Philippe Malizard , Sous-préfet de l’arrondissement Ouest, souligne que « depuis sa nouvelle dénomination, le Territoire de l’Ouest continue à vouloir se développer en prenant en compte tous les enjeux du territoire du battant des lames aux sommets des montagnes sans aucune distinction ».

Cet article a été publié le , il y a 3 mois. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 69 fois. N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.