Errance animale : Lætitia Lebreton du TCO évoque les actions essentielles lors d’une audition parlementaire

Note : Cet article a été publié il y a plus de 10 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Lætitia Lebreton, vice-présidente du TCO en charge de la veille sanitaire et de la lutte contre l’errance animale, a abordé, lors d’une audition parlementaire en visio, le sujet de l’errance animale dans l’Ouest.

Lætitia Lebreton a notamment mis l’accent sur les actions spécifiques menées par la communauté d’agglomération :

  • La responsabilisation des usagers : séminaires avec les associations et institutions pour co-construire une stratégie de lutte contre l’errance animale ; stands, animations, interventions dans les écoles et en porte à porte …
  • L’incitation à la stérilisation des animaux domestiques : augmentation de l’enveloppe financière et du nombre de bénéficiaires ; soutien à l’association REVEZ-CRAPA pour des stérilisations ciblées ; augmentation du plafond limite pour intégrer les foyers à revenus moyens …
  • La construction d’un centre animalier : lancement du concours de maîtrise d’œuvre et début des études prévus en 2023 pour une livraison en 2026.
  • L’optimisation des captures : opérations de nuit sur toutes les communes avec le soutien des Polices Municipales et de la Brigade Intercommunale Environnementale ; mise en place de captures renforcées après des attaques d’élevages …

Plus que jamais, le TCO s’engage à lutter contre l’errance animale et à mettre en place des actions concrètes pour sensibiliser, stériliser et assurer la sécurité des animaux domestiques.


Cet article a été publié le , il y a 10 mois. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 521 fois. N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.