EAIO | Respire… Ils ont apprécié ce nouveau souffle !


Note

Cet article a été publié il y a plus de 5 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Nous vous proposons un petit voyage dans le temps, destination l’opération originale Respire proposée par L’École Artistique Intercommunale de l’Ouest (EAIO) du 1er au 10 mai derniers. Les participants partagent leur expérience … 

(Crédit photo : © Shutterstock)

Des témoignages aussi doux que l’expérience …

Ce sont des belles parenthèses qui enrichissent ma vie …”

Chuchoter toute la beauté du monde, c’est ce que j’ai voulu faire …”

C’était délicieux …”

Du baume au cœur … ”

Ces 10 jours m’ont donné la force de continuer …”

Merci à nos lectrices-lecteur pour leur générosité !

Nathalie Déchelette (professeure de théâtre et porteuse de ce projet à l’EAIO), Nathalie M., Isabelle, Carole, …

… Marlène, Matthieu, Brigitte et Camille.

La culture accessible

  • 8 lectrices-lecteur (dont 7 élèves de l’atelier théâtre « les chantiers des arpenteurs » et leur enseignante théâtre Nathalie Déchelette)
  • 53 lectures au total murmurées à l’oreille de 47 auditeurs volontaires (42 femmes et 5 hommes)
  • 11 inscrits en seulement une journée, la dernière dimanche 10 mai !
  • Des auditeurs âgés de 12 à 71 ans

Cette opération Respire proposée par l’École Artistique Intercommunale de l’Ouest (EAIO) durant le confinement, a permis à des amoureux de mots ou encore à des curieux d’expériences nouvelles de s’évader l’espace d’un instant suspendu…

Les auditeurs ont voyagé au son des textes de Giono, Maupassant, Gary, Nougaro, Mouawad, Siméon, Bobin, Lagarce, Witek, Kinney, Maugham, Servan, Tesson. Un beau florilège d’auteurs !

À voir le bilan, la lecture surprise par téléphone a suscité l’intérêt d’auditeurs de toutes générations et surtout de la gente féminine. Certains d’entre eux ont même renouvelé l’expérience à deux voire trois reprises. Peut-être la naissance d’un engouement…? Des perspectives d’évolution du projet…? Le bruit court que l’opération Respire pourrait s’étendre plus largement au public mineur. À suivre !

En tout cas, avec beaucoup d’enthousiasme, Marthe Tovar (directrice pédagogique et artistique de l’EAIO) se réjouit de cette opération, qui a permis d’assurer une continuité pédagogique de l’atelier théâtre (alors qu’il était à l’arrêt en raison du confinement) et de partager la passion de la lecture avec les Réunionnais.

Elle souligne également le cœur-même du fonctionnement de l’EAIO, avec un travail collaboratif qui maille un réseau d’acteurs. La plasticienne-photographe Magalie Grondin a d’ailleurs généreusement prêté l’une de ses œuvres photographiques.

D’autres belles actions culturelles sont sur la planche… Restez connectés !


Cet article vous a-t-il été utile ?

[Total : 3   Moyenne : 4/5]


Cet article a été publié le , il y a 5 mois. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest, EAIO - École Artistique Intercommunale de l’Ouest et a été consulté 178 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.