Conseil communautaire | Une nouvelle impulsion pour les projets de la mandature


Un nouveau Conseil Communautaire s’est tenu ce lundi 28 septembre 2020. Parmi la vingtaine d’affaires à l’ordre du jour, nos élus communautaires ont eu à débattre sur les affaires budgétaires, la Brigade de l’Environnement ou encore la mise en place des « Ateliers du territoire », …

Quelques grandes lignes principales à retenir parmi les points examinés à l’ordre du jour…

Affaires budgétaires

  • Une situation financière saine de la Communauté d’agglomération (au regard de l’affectation des résultats) ;
  •  Un important programme d’investissements relatif aux compétences fondamentales de la collectivité en perspective
    • ex. : Pour les transports, acquisition de 30 nouveaux bus attendus pour 2021 et mise en place du dispositif de location de vélos en début d’année prochain ;
    • Des investissements significatifs attendus dans les années à venir pour les travaux sur les ports de plaisance, et ceux affectés à la prévention et à la protection dans le cadre de la Gemapi et de la gestion de l’eau.

Création d’une Brigade intercommunale de l’Environnement

  • En complément des actions de prévention, de sensibilisation et d’information déjà très développées sur le territoire de la côte Ouest ;
  • Format et moyens d’intervention dédiés définis prochainement en concertation avec les communes membres.

“Il ne faut pas que ce soient les citoyens honnêtes qui paient pour ceux qui ne respectent pas la règlementation.” (Emmanuel Séraphin)

Ateliers du territoire

  • Objectif : doter le TCO d’un projet de territoire concernant les 15 prochaines années ;
  • Première phase administrative des « Ateliers du territoire » lancée cet après-midi en Conseil Communautaire ;
  • Gouvernance partagée ;
  • Démarche de large concertation pendant plus d’un an ;
  • Restitution fin 2021-début 2022.

“Nous solliciterons les habitants et les acteurs du territoire et tenons à ce que chacun puisse participer et apporter son expertise à ce projet de territoire.” (Emmanuel Séraphin)

“Nous souhaitons que les habitants nous donnent leurs points de vue sur ce qu’ils veulent, notamment au sujet de l’Écocité qui concerne l’Ouest mais également toute La Réunion, car c’est la dernière grande zone à aménager de l’île… Faisons en sorte qu’il y ait de la place pour notre identité.” (Huguette Bello)

“Il y a de grands enjeux futurs en termes d’aménagement… Un travail de fond doit être mené pour changer nos habitudes et nos comportements, notamment concernant la consommation d’eau, un enjeu majeur pour les 10-20 années à venir.” (Gilles Hubert)

“La préservation de la ressource en eau, c’est capital ! L’Écocité représente 30 à 40 000 habitants donc autant de robinets, multipliés par 4 ou 5 dans les maisons… Le progrès c’est aussi être capable de protéger nos ressources. Il faut faire avancer le projet Vetsé. Il faut que nous fassions bloc ensemble car c’est tout le TCO qui doit être concerné.” (Olivier Hoarau)

Signature d’une Charte de partenariat avec VHU Réunion

  • Objectif : permettre l’enlèvement des véhicules abandonnés sur les voies ouvertes à la circulation publique de manière gratuite pour la collectivité (contre un budget de 50 000 € consacré chaque année par la communauté d’agglomération jusqu’à présent) ;
  • Adhésion du TCO à l’association VHU Réunion (regroupe les concessionnaires importateurs automobiles de La Réunion)

Bilan 2019 et programmation 2020 du PLIE (Plan local pour l’insertion et l’emploi)

  • Bilan positif des actions menées dans le cadre du PLIE (accompagnement, suivi, taux d’insertion, ateliers chantiers d’insertion, …) ;
  • Renforcement de notre action en matière d’ESS (Économie Sociale et Solidaire) avec une enveloppe financière supplémentaire de 675 000 euros, pour les années 2020 et 2021, afin de soutenir les structures en cette période de crise ;
  • Lancement d’un nouveau protocole PLIE 2021-2026.

“Je vous remercie de m’avoir confié la délégation de la Politique de la ville et Cohésion sociale… On ne peut pas laisser un tiers de la population de côté. Il est question d’une part de dignité, de confiance et d’estime de soi.” (Denise Delavanne)

“Je souhaiterais faire un focus sur l’ESS… Définissons quelle devrait être la politique du TCO en direction des acteurs de l’ESS ? Les associations sont les forces vives de notre territoire ! Notre mission est d’accompagner nos publics vers l’emploi.” (Henry Hippolyte)

“J’attire l’attention sur le dispositif Attitude Pro qu’il faut faire connaître et faire en sorte qu’il puisse perdurer… Il permet un taux de retour à l’emploi de 39%.” (Perceval Gaillard)

Si vous avez raté la séance…

Vous pouvez (re)voir la séance en replay qui a été diffusée en direct sur notre chaîne YouTube et sur notre page Facebook.


Cet article vous a-t-il été utile ?

[Total : 2   Moyenne : 4/5]


Cet article a été publié le , il y a 4 semaines. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 238 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.