Conférence Intercommunale du Logement | Le TCO reste mobilisé

Note : Cet article a été publié il y a plus de 11 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Ce mercredi 28 juin 2023, sous l’autorité de la sous-préfète de Saint-Paul, Sylvie Cendre, et du président du TCO, Emmanuel Séraphin, les membres de la Conférence Intercommunale du Logement se sont réunis au siège du TCO, afin de faire le point sur la demande de logements sur le territoire Ouest et le bilan des attributions 2022-2023. Les participants ont eu aussi à se prononcer sur la nouvelle grille de cotation de la demande de logement social du TCO.

En 2023, le TCO compte plus de 11 000 demandeurs sur son territoire, dont 36% de personnes seules. Cela représente 27% des demandes de logement social sur La Réunion.

La demande ne fait qu’augmenter alors que la programmation de logements locatifs sociaux est en nette diminution surtout en matière de Logements Locatifs Très Sociaux (LLTS).

La situation est très tendue. Il faut en effet attendre plus de 18 mois en moyenne pour se voir attribuer un logement sur le TCO et, pour 9 demandes, il n’y a qu’une seule attribution.

« L’accès à un logement décent et adapté est primordial. A La Réunion, nous sommes face à des enjeux sociaux majeurs et des contraintes économiques de plus en plus fortes nécessitant une réaction coordonnée et efficace », a commenté Emmanuel séraphin, le président du TCO.

L’enjeu est aussi de faciliter et de rendre plus transparentes les attributions de logements sociaux.  Ce sera notamment le rôle de la future cotation de la demande de logement social du TCO qui a également été présentée pour avis de la CIL.

Une rencontre avec les autres EPCI est programmée pour le 6 juillet prochain pour aborder ce sujet.


Cet article a été publié le , il y a 11 mois. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 2 149 fois. N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.