Visite officielle du Ministre de l’Environnement des Seychelles au TCO ce vendredi 19 mai 2017

Note : Cet article a été publié il y a plus de 84 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.
Les membres de la délégation seychelloise entourés des élus du TCO et de La Possession dans le hall d’accueil du Crayon (siège du TCO au Port).

Le Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et du Climat des Seychelles, Monsieur Didier Dogley, en visite actuellement à La Réunion (du 18 au 21 mai 2017) a été reçu ce vendredi 19 mai avec les membres de sa délégation au siège du TCO.

La délégation seychelloise a manifesté un intérêt particulier pour la thématique de l’aménagement durable du territoire dans l’Ouest de La Réunion. L’occasion pour le TCO d’échanger avec l’archipel voisin sur ses projets, ses innovations et ses compétences territoriales.

+ D’INFOS en téléchargement ci-dessous :
Communiqué de presse 
● Sélection de photos

Document(s) téléchargeable(s)


Nom du fichier Poids Type Téléchargement
Communiqué de presse TCO 190517 498,98 Ko picture_as_pdf Télécharger file_download
David André (Maire de Victoria) et Vanessa Miranville (Maire de La Possession et vice-Pdte du TCO) 1,76 Mo png Télécharger file_download
Didier Dogley, Joseph Sinimalé et Vanessa Miranville 547,63 Ko jpeg Télécharger file_download
La délégation seychelloise entourée des élus de La Possession et du TCO 705,04 Ko jpeg Télécharger file_download
Lionel Majeste-Larrouy (ambassadeur de France aux Seychelles), Vanessa Miranville et Joseph Sinimalé 567,89 Ko jpeg Télécharger file_download
Présentation du TCO et du projet Ecocité à la délégation seychelloise 554,33 Ko jpeg Télécharger file_download
Vanessa Miranville et Didier Dogley (Ministre de l’environnement, de l’énergie et du climat des Seychelles) 531,27 Ko jpeg Télécharger file_download

Cet article a été publié le , il y a 7 ans. et a été consulté 1 999 fois. N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.