Réduisons nos déchets organiques, le nouvel appel à projets du TCO !


Note

Cet article a été publié il y a plus de 5 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Vous êtes enseignant en établissement scolaire du primaire implanté sur le territoire de la côte Ouest et vous souhaitez mener un projet en lien avec la réduction des déchets ? Participez à l’appel à projet « Lékol’O 2018/2019 : Réduisons nos déchets organiques » !

Vous avez jusqu’au 10 juillet 2018 pour candidater en répondant à l’appel à projet.

Contexte

Avec l’évolution de notre consommation, notre production de déchets a considérablement augmenté ces dernières décennies. S’est donc imposée la nécessité de collecter et traiter tous ces déchets. Malgré l’instauration du tri sélectif, la majorité de nos déchets finit encore dans les centres d’enfouissement qui arrivent à saturation.

Parmi ces déchets, sous nos latitudes tropicales, il y en a un type que l‘on retrouve en majorité dans les déchets des ménages et assimilés (entreprises, restaurants, écoles, etc.) : ce sont les déchets organiques.

Les déchets organiques sont tous nos déchets de cuisine et restes de repas ainsi que nos déchets végétaux. Ils constituent près de 40% de tous les déchets que nous produisons. À eux seuls, ils représentent 13 millions d’euros de dépenses rien que pour le TCO. Soit le tiers des coûts de gestion des déchets de la collectivité.

Pourtant, ce type de déchets pourrait être géré assez facilement sur leur lieu de production. La pratique bien connue du compostage est un des leviers principaux, mais pas le seul.

Lutter contre le gaspillage alimentaire, donner ses restes aux animaux ou aux poules, utiliser un lombricomposteur, pailler les plantations avec ses tontes de gazon et ses feuilles mortes sont autant de pratiques issues d’une longue liste qui permettent de limiter sa production de déchets, les transformer en ressources et faire des économies.

Les objectifs de l’édition 2018/2019

Cet appel à projet est structuré autour de trois enjeux prioritaires :

Qu’environ 1/3 des enfants scolarisés en primaire ait travaillé sur le cycle de la matière organique et les moyens de réduction à la source des déchets organiques (et de cette manière que leurs parents soient indirectement sensibilisés à la thématique).

Que les établissements ou classes qui répondent à l’appel à projets aient mis en place des actions concrètes : l’organisation de la récupération des déchets organiques, un moyen de les réduire ou transformer (compostage, lombricompostage, paillage, bokashi, poulailler, etc.) et la réalisation d’une plantation pour utiliser la matière produite et « boucler » le cycle.

Valoriser les projets et ses acteurs avec la mise en ligne par le TCO d’un blog pédagogique, qui sera alimenté par les lauréats (enseignants et élèves) : l’objectif de ce blog sera de transmettre de l’information, proposer des ressources en ligne, partager des idées d’activités à réaliser en classe, décrire comment les lauréats utilisent telle ou telle solution, etc.

Consultez l’appel à projet « Lékol’O 2018/2019 : Réduisons nos déchets organiques ».


Vous avez apprecié cet article ? Partagez-le avec vos amis :


Cet article a été publié le , il y a 5 mois. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 3 699 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.

Application Mobile TCO Agglo

Lettre d’information

Restez au plus près de l’actualité du Territoire de la Côte Ouest.


Abonnement SMS

Recevez par SMS les informations importantes du TCO relevant de ses domaines de compétences