Lancement d’un appel à projets pour la commercialisation de 4 parcelles à construire sur la zone artisanale de Bras Montvert


Note

Cet article a été publié il y a plus de 5 mois. Les informations qu'il vous propose ne sont peut-être plus à jour.

Dans le cadre de sa compétence relative à la réalisation de zones d’activités économiques, le TCO accompagne le développement économique en mettant à disposition des entreprises les terrains et locaux nécessaires. L’objectif est de proposer aux entreprises éligibles des terrains bien aménagés et des locaux modernes situés à des emplacements stratégiques.

La zone artisanale de Bras de Montvert à Trois-Bassins est composée d’un ensemble foncier de 44 000 m² qui a permis en 2006 la livraison de 14 bâtiments locatifs. Cette année, 4 lots à construire et 11 nouveaux ateliers sont venus compléter cette zone artisanale.

 

Le TCO lance aujourd’hui un appel à projets pour la commercialisation de 4 parcelles à construire dans cette zone artisanale de Bras Montvert.

Vous êtes intéressés ?

Demandez le dossier à guichet.entreprises@tco.re. ou téléchargez-le sur notre site Internet.

Insuffler une dynamique de développement

L’idée est de proposer sur la Commune de Trois-Bassins du foncier à construire à destination de porteurs de projets économiques, de manière à insuffler une dynamique de développement et de création d’emplois sur le territoire communal. Il s’agira de sélectionner des projets d’implantation d’activité, en fonction de critères précisés, en vue d’un bail à construction au tarif de 4€/m²/an (hors charges et hors taxes).

Les conditions d’éligibilité

Sont éligibles les projets dédiés à l’accueil d’entreprises ayant des activités de production, de transformation et/ou de services aux entreprises ou à des organismes de recherche et développement ayant une activité marchande.
Ne sont pas éligibles les secteurs de la production agricole primaire, de la transformation et de la commercialisation des produits agricoles consistant à la préparation des produits à la première vente effectuée dans les exploitations agricoles, ainsi que la préparation des produits à la première vente à des revendeurs ou à des transformateurs, les secteurs de la pêche et de l’aquaculture,de la sidérurgie, charbon, construction navale, fibres synthétiques, transports et infrastructures correspondantes, production et distribution d’énergie, et infrastructures énergétiques, les activités libérales, les activités à prédominance commerciale (le négoce de marchandises représente plus de 50 % du Chiffre d’Affaires ou la valeur ajoutée est inférieure à 25 % du CA), l’hébergement, la restauration et les loisirs.

Toute forme de structure, y compris associative est autorisée, dans la mesure du respect des critères d’activités et de la viabilité du projet présenté.

Le souhait du TCO et de la Ville est de voir s’implanter sur la zone artisanale des activités nouvelles susceptibles de constituer une plus-value au regard du tissu économique local.

 


Vous avez apprecié cet article ? Partagez-le avec vos amis :


Cet article a été publié le , il y a 5 mois. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 513 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.

Application Mobile TCO Agglo

Nous contacter

Accèdez aux services en ligne et formulaires du TCO

Services en ligne

Lettre d’information

Restez au plus près de l’actualité du Territoire de la Côte Ouest.


Abonnement SMS

Recevez par SMS les informations importantes du TCO relevant de ses domaines de compétences

S'il vous plaît patienter ...