Mardi 26 mars 2019 : Nos premières plantations

5 juin 2019
Françoise DOLTO↗

Cet article a été écrit par les élèves accompagnés de leurs enseignants, dans le cadre des projets Lékol’O - Réduisons nos déchets organiques sur le territoire de la côte Ouest.
×

Le compost, c’est bien. Mais encore faut-il l’utiliser. A nous les plantations !

Premier semis : tournesol et papayer

Quelques semaines auparavant, les élèves ont préparé les semis :

  • « On a planté des graines de papayer et de tournesol. On a mis de la terre. Après on a mis des graines. Après on a recouvert de terre. »
  • « Il faut mettre de l’eau pour que la fleur grandisse. »

Les papayers ont bien grandis, ils ont besoin de pots plus grands

Il est temps de les rempoter. Et quoi de mieux pour cela que de réutiliser des bouteilles vides. Ce sera toujours ça de moins dans la poubelle.

Des élèves très appliqués. Pas un gramme de terre à côté.

« Il prend la cuillère. Il l’enfonce dans la terre. Il met dans la boite de lait. »

Un petit coup de main de l’enseignant pour cette phase délicate.

« Il a pris la cuillère. Il a enfoncé. Pour porter le papayer, il a pris avec les doigts [en fait maintenu durant le « trajet »]. Et il a mis dans la bouteille de lait. »

« On a versé de l’eau. »

« Il y a un feutre. On a écrit le prénom sur la bouteille de lait. »

Chaque élève ramènera son papayer chez lui une fois qu’il aura bien grandi. Entre temps ils vont pouvoir apprendre à en prendre soin.

« On a mis la bouteille de lait avec les autres bouteilles de lait. »

Françoise DOLTO
Le Port

Nos déchets ont de la valeur !