GEMAPI | Territoire de la Côte Ouest
background

PAPI Rivière des Galets

Le projet PAPI (Programme d’Actions et de Prévention des Inondations) Rivière des Galets

La Rivière des Galets figure parmi les plus puissantes rivières torrentielles de l’Ile de La Réunion. En période de crue, elle se caractérise par des conditions d’écoulements intenses qui lui donnent une capacité érosive hors du commun. Si sa partie amont traverse principalement des zones naturelles, sa partie intermédiaire traverse le quartier de la Rivière des Galets, et sa partie aval se rejette dans la mer entre les communes du Port et de Saint-Paul via un cône de déjection.

Cet endiguement est soumis à des sollicitations à la fois répétitives mais également aléatoires en fonction des années, correspondant aux zones de contact des bras vifs, qui, au lieu de méandrer sur la largeur de la rivière, ont tendance à se coller aux digues.

Suite aux divers passages de cyclones, entre 2003 et 2015, plusieurs dégâts ont été occasionnés, montrant une certaine sensibilité des confortements mis en œuvre et engendrant des opérations de reprise assez répétitives.

Suite à la validation du Plan d’Action de Prévention contre les Inondations de la Rivière des Galets, et au transfert de la compétence GEMAPII aux intercommunalités au 1er janvier 2018, le TCO réalise des travaux d’adaptation des ouvrages d’endiguement à l’évolution morphologique du cours d’eau, en vue de répondre à l’abaissement important du lit de celui-ci.

Ces travaux consistent en la réalisation d’un prolongement de la carapace existante par la mise en place de blocs de béton liés entre eux par un câble inox. Ainsi les berges devraient retrouver un caractère répulsif et permettre au cours d’eau de créer des méandres et ainsi de ralentir. Ce n’est pas moins de 2 500 blocs répartis sur 1 tronçon de 365 m en rive droite en amont de l’axe mixte et 1 tronçon de 425 m en rive gauche en aval de l’axe mixte.

Opération :

  • Maitre ouvrage TCO
  • Maitre d’œuvre : BRLi
  • Entreprise travaux : Groupement GTOI / De Mathieu et Bard
  • Contrôle sécurité : Socotec
  • Contrôle technique : OC Dides

Montant financier : 5 295 413 €HT

  • Participation EUROPE FEDER : 3 706 789€ HT
  • Participation Etat Région : 529 541 € HT
  • Participation TCO : 1 059 083 € HT

Début des travaux : juin 2018

Fin des travaux : septembre 2019