Publié le 18 avril 2017

La Maison Serveaux à Saint-Paul fête le Nouvel an tamoul


À l’occasion du nouvel an tamoul 5118, la Maison Serveaux située sur la Chaussée royale à Saint-Paul, accueille du 13 au 27 avril diverses animations ouvertes au public :

Du jeudi 13 au jeudi 27 avril – de 8h à 16h
Exposition « le bal tamoul »
Visites scolaires

Mercredi 19 avril – à partir de 17h
Conférence débat avec Jean-Régis Ramsamy : « L’héritage tamoul et Saint-Paul : une longue histoire »

Jeudi 20 avril – à partir de 17h
Conférence débat sur le bal tamoul avec les piliers de cet art ancestral : « Valli Nardergom »

Samedi 22 avril – Soirée « hommage aux passeurs de mémoire »
À partir 14h : Calligraphie, mehndi (henné), yoga, …
À 18h30 : Oundjel bhajan goparla, extrait du bal tamoul, danses indiennes, tabla tronic

« Hommage aux passeurs de mémoire » pour le Nouvel An Tamoul à Saint-Paul

Pour fêter l’an 5118, la Ville de Saint-Paul et ses partenaires associatifs mettront en lumière une facette de la culture tamoule, «  le Bal Tamoul », véritable art ancestral perpétué depuis l’époque de l’engagisme. Bon nombre de tamouls le pratiquaient pour se donner des forces et résister à la souffrance de l’esclavage. « Cette culture est intrinsèque à la culture réunionnaise et déterminante dans le paysage de Saint-Paul qui est comme on le sait le berceau du peuplement réunionnais » remarque Jean-Régis Ramssamy, conférencier. C’est en cela que la collectivité s’engage à restituer un héritage que l’on doit sauver pour le transmettre aux générations futures. Ainsi, le programme de ces festivités aussi riche que varié nous ramènera à nos racines, à notre patrimoine avec 2 conférences débats animées par Jean Régis Ramssamy et les piliers du « Bal Tamoul », dont Monsieur Sangara-Goumane âgé de 88 ans, ainsi qu’une exposition du 13 au 27 avril à la Maison Serveaux.
La soirée de clôture rendra « hommage aux passeurs de mémoire » qui offriront aux enfants présents, un temps d’échange et de partage. Les écoliers découvriront aussi l’art du « Bal Tamoul » grâce aux visites scolaires prévues pour l’occasion. Il est important  que «  nout band jeunes y lève et y arrive adapte a li avec l’héritaze que nou done ali pour ressource a li » souligne monsieur Baba Latchimy, défenseur de la culture tamoule. Aussi vaste et riche qu’elle puisse être la culture tamoule ne demande qu’à être visitée, découverte voire ressentie mais surtout éternelle dans nos mémoires.

Pouttandou Vajtoukkal 5118 !

+ d’infos : www.mairie-saintpaul.fr


Source : Service Communication Saint-Paul

Vous avez apprecié cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Cet article a été publié le , il y a 1 semaine. Il est classé dans la rubrique Agenda des manifestations et a été consulté 63 fois.

N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news.

Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.

Lettre d’information

Restez au plus près de l’actualité du Territoire de la Côte Ouest.


Abonnement SMS

Recevez par SMS les informations importantes du TCO relevant de ses domaines de compétences

S'il vous plaît patienter ...