Les filières émergentes


L’étude du développement économique réalisée par la communauté d’agglomération en 2003 a permis d’identifier certaines filières comme étant emblématiques et stratégiques pour l’Ouest.

Certaines filières spécifiques de l’Ouest sont en position de devenir des filières de compétence et de savoir-faire, avec un fort potentiel d’exportation dans la zone de l’Océan Indien, voire dans le monde (Pôle Image par exemple).

LE TOURISME :
Le tourisme est un des principaux créateurs d’emploi marchand de La Réunion avec une marge de progression significative.

Nombre d’établissements hôteliers sur le TCO
Hôtel 1 * Hôtel 2 * Hôtel 3 * Hôtel 4 *
1 6 13 2
Données CTR 2001
Nombre de chambres dans les hôtels de l’ouest
Commune La Possession St-Paul St-Leu
Catégorie ? 2 * 3 * 4 * Grand confort 3 *
Nb de chambre 16 273 599 208 76 177
Source : Mémento du Tourisme 98

L’ACTIVITÉ PORTUAIRE
Les entreprises du Bâtiment et Travaux Publics qui importent et stockent des produits, les entreprises de pêche industrielle, les industries « lourdes » (travail des métaux, mécanique, etc.) et les entreprises spécialisées dans la logistique se sont naturellement concentrées sur le site du Port.

Le développement de ces activités sur le long terme nécessite une extension au delà de la Commune du Port, notamment sur la zone de Cambaie. Aussi, il est indispensable de permettre :

  • aux industriels qui ont besoin de la proximité portuaire de s’y développer
  • aux entreprises compatibles avec la proximité du futur cœur d’agglomération de s’installer sur le « Cambaie de demain » selon un cahier des charges adapté.
Caractéristiques de l’activité portuaire à La Réunion :*
Commerce extérieur 2 600 millions d’euros (importation)
Marchandises transportées 3,3 millions de tonnes
Tonnes traitées « vrac » 1,64 millions de tonnes
3° port conteneur français
*Sources : CPI 2003

LA PECHE :
Plus de 90% du tonnage pêché à La Réunion transitant par son port, le TCO doit intégrer les préoccupations différentes des professionnels basés tant au Port, à La Possession, qu’à Saint-Leu.

LES TIC :
L’évolution des Technologies de l’Information et de la Communication doit faciliter le développement des organismes basés sur le territoire de la Côte Ouest. La connexion de l’île, via le secteur de Cambaie, au câble SAFE est ainsi un atout majeur.

Le TCO veille à créer les meilleures conditions de développement des quelques entreprises privées et de l’Institut de l’Image de l’Océan Indien (ILOI), positionnés sur le créneau de l’infographie, des animations 2D/3D et du multimédia.

L’ENVIRONNEMENT ET L’ENERGIE :
Un certain nombre d’entreprises privées liées aux énergies nouvelles et renouvelables ou au traitement des déchets, des organismes publics (ADEME par exemple ) ainsi que des Sociétés à Economie Mixte (cas de la SEMRRE) sont basés dans l’Ouest. Les deux « filières porteuses » sont les déchets et les énergies nouvelles et renouvelables.

En matière de déchets, le TCO veillera, en relation avec l’ensemble des partenaires publics concernés, à renforcer l’initiative des sociétés privées  et de la SEMRRE.En ce qui concerne les Energies nouvelles et renouvelables, le TCO animera une démarche équivalente autour des entreprises déjà présentes sur les marchés du solaire, de l’éolien et des autres solutions alternatives.

LE DOMAINE DE LA SANTE :
Si La Réunion est devenu le pôle d’excellence médical de la Zone de l’Océan Indien, c’est entre autres, grâce au savoir-faire de plusieurs cliniques, internationalement reconnues, basées sur le territoire du TCO.

Dans cette rubrique :

Le bien être des entreprises


Lettre d’information

Restez au plus près de l’actualité du Territoire de la Côte Ouest.


Abonnement SMS

Recevez par SMS les informations importantes du TCO relevant de ses domaines de compétences

S'il vous plaît patienter ...