La charte paysagère


Conformément aux engagements pris dans le Contrat d’Agglomération, le TCO a souhaité faire du paysage un élément déterminant dans le développement souhaité de la côte Ouest.

Une « Charte intercommunale pour la qualité du cadre de vie dans l’Ouest » a ainsi été élaborée entre 2005 et 2007 afin de proposer un projet commun et partagé pour la gestion, la requalification, la préservation et la valorisation des sites paysagers, architecturaux et patrimoniaux, porteurs de l’identité territoriale.

Le paysage est le fruit des activités humaines dans un cadre naturel donné. Perçu et vécu par les habitants et par ceux qui le visitent ou le parcourent, il forme le « cadre de vie » commun à tous.

Or, aujourd’hui les activités humaines sont puissantes et le cadre naturel largement transformé :

  • les acteurs de l’aménagement sont très nombreux,
  • les pouvoirs politiques en matière d’aménagement sont dispersés,
  • chacun est spécialiste dans son domaine et tend à intervenir dans une logique autonome, purement technique ou économique,
  • les intérêts sont forcément contradictoires,
  • les moyens de transformation sont puissants, libérés des contingences locales d’un site.

Finalement, chacun contribue à transformer, touche après touche, le paysage, sans que personne ne soit véritablement responsable de cette évolution, ni qu’une vision d’ensemble des phénomènes d’évolution ne soit perceptible, ni qu’on sache clairement où l’on va en matière de cadre de vie.

Pour construire la Charte et faire en sorte que le paysage soit partie intégrante du développement de la côte Ouest, il a donc fallu s’entendre sur 3 points :

  • ce qu’est le cadre de vie du TCO et ce qu’il devient, comment il évolue : c’est « le diagnostic » – Janvier 2006,
  • ce que l’on souhaiterait demain en termes de cadre de vie, vers quoi on souhaiterait qu’il évolue : ce sont « les orientations » – Juillet 2006,
  • comment on souhaite agir : ce sont « les actions » – Avril 2007.

La « Charte intercommunale paysagère, patrimoniale et architecturale » a ainsi vocation à constituer une partition commune. C’est un projet de paysage partagé entre les principaux acteurs de la transformation du territoire. Sa logique consiste à considérer que le paysage n’est plus seulement le produit involontaire de nombreuses activités individuelles, mais devient l’expression d’un intérêt pour la qualité du cadre de vie.

En définissant des objectifs de qualité paysagère, la Charte offre ainsi une opportunité de penser et d’organiser différemment l’espace et de concevoir un aménagement harmonieux et durable. Elle constitue également un engagement moral des différents acteurs à son respect, à sa mise en œuvre et à sa traduction dans les documents d’urbanisme.

Pour chacun des acteurs de l’aménagement, signer cette Charte, sous la forme d’une déclaration d’adhésion, c’est accepter de jouer la partition écrite pour tous.


Lettre d’information

Restez au plus près de l’actualité du Territoire de la Côte Ouest.


Abonnement SMS

Recevez par SMS les informations importantes du TCO relevant de ses domaines de compétences

S'il vous plaît patienter ...