Epidémie de dengue à la Réunion – Situation épidémiologique au 12 juin 2018


Depuis le début de l’année 2018, 4604 cas de dengue biologiquement confirmés ou probables (dont 3 importés) ont été signalés par les laboratoires de ville et hospitaliers de La Réunion.

L’unique sérotype identifié en 2018 est DENV-2 (895 typages). Cette situation fait suite à une circulation virale inhabituelle à bas bruit au cours de l’année 2017 où une persistance de la transmission avait été observée durant l’hiver austral.

En 2018, les cas signalés résidaient majoritairement dans l’ouest incluant les communes de Saint Paul (56% des cas), Le Port (10%), la Possession
(7%) et Saint Leu (6%) et dans le sud, majoritairement dans la commune de Saint Pierre (10%).

Les autres communes où les cas ont été identifiés en 2018 sont les suivantes:

  • Saint Louis (131 cas)
  • Saint Denis (96 cas)
  • Le Tampon (73 cas)
  • L’Etang Salé (57 cas)
  • St Joseph (38 cas)
  • Les Avirons (25 cas)
  • Trois bassins (29 cas)
  • Petite Ile (12 cas)
  • Saint Philippe (10 cas)
  • Saint André (9 cas)

Le nombre de signalements hebdomadaires reste important malgré le début de l’hiver austral. Par ailleurs, les délais de signalement
observés entre la date de début des signes et le résultat du prélèvement ne permettent de consolider les données qu’avec plusieurs semaines
de décalage (3 semaines).

L’ensemble des mesures d’information, de prévention et de sensibilisation doivent être maintenues pour limiter au maximum la persistance d’une circulation du virus durant l’hiver austral. Une persistance du virus pendant l’hiver ferait peser le risque d’une épidémie d’ampleur au cours de l’été austral à la fin de l’année 2018.

Gestes de prévention

Ne laissons pas la dengue passer l’hiver, ensemble, luttons contre les moustiques !

  • Éliminez les eaux stagnantes dans votre environnement (videz les soucoupes, les petits récipients, respectez les jours de collecte des déchets, …).
  • Éliminez les déchets pouvant générer des gîtes larvaires :

    • En respectant les calendriers de collecte
    • En déposant vos déchets dans l’une des 12 déchèteries du TCO à votre disposition (et bientôt 13 avec l’ouverture de la déchèterie de Dos d’Âne le 30 juin prochain), et ce en particulier pour les Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques qui ne sont pas collectés avec les encombrants et qui peuvent être des déchets à fort risque de développement larvaire
    • En faisant réparer vos bacs roulants (couvercle manquant), soit en contactant le Numéro Vert du TCO au 0800 605 605 (appel gratuit depuis un poste fixe), soit en remplissant les formulaires en ligne
    • En vous débarrassant de vos véhicules hors d’usage (VHU) au niveau des centres agréés de dépollution de VHU (Cf. la liste des entreprises agréées en téléchargement ci-dessous)
  • Protégez-vous contre les piqûres de moustiques (diffuseurs, répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires…), particulièrement pour les personnes virémiques et leur entourage afin de
    réduire les risques de transmission secondaire.


Téléchargement


Vous avez apprecié cet article ? Partagez-le avec vos amis :


Cet article a été publié le , il y a 4 semaines. Il est classé dans la rubrique Communiqués & infos pratiques et a été consulté 521 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.

Application Mobile TCO Agglo

Nous contacter

Accèdez aux services en ligne et formulaires du TCO

Services en ligne

Lettre d’information

Restez au plus près de l’actualité du Territoire de la Côte Ouest.


Abonnement SMS

Recevez par SMS les informations importantes du TCO relevant de ses domaines de compétences

S'il vous plaît patienter ...