Un blog spécial pour valoriser les projets « Lékol’O » portés par les écoles du TCO


Ils étaient une soixantaine d’enseignants à répondre présents le mercredi 10 octobre dernier dans les locaux du TCO. Un rendez-vous pour leur permettre de découvrir le blog Lékol’O, spécialement dédié aux projets menés dans les établissements scolaires de l’Ouest autour de la réduction des déchets organiques.

Rencontre durant une matinée, dans la grande salle du Conseil communautaire…

Les enseignants représentant les classes ou les écoles porteuses d’un projet dans le cadre de l’appel à projets Lékol’O lancé par le TCO en juin dernier, ont répondu nombreux à l’appel.

Une fois n’est pas coutume… Les rôles ont été inversés. Les enseignants, derrière leur bureau et en prenant des notes, ont écouté attentivement toutes les informations délivrées et ont pu poser toutes leurs questions aux intervenants.

Sourires sur les lèvres… La photo de groupe à la fin de la session traduit tout l’enthousiasme qu’ils ont eu à proposer leurs projets et leur engagement à les mener tout au long de l’année avec leurs élèves.

En préambule, Jacques Potier, chargé de mission prévention déchets à la Direction Environnement du TCO, a rappelé les grandes lignes de l’appel à projets Lékol’O 2018/2019 : Réduisons nos déchets organiques et communiqué le panorama des projets retenus.

Zoom

► 1/3 des élèves des écoles primaires du territoire, soit près de 9 000 marmailles sont impliqués dans ces projets.

► 1/3 des déchets enfouis sont des déchets organiques pour 13 millions d’euros de dépenses.

► Une multitude de solutions pour transformer ces déchets (compostage, lombricompostage, bokashi, poules) et embellir la cour avec des jardins potagers, ornementaux, médicinaux, d’endémiques en terre ou en jardinières !

Et petite piqûre de rappel à l’assemblée… Pour récompenser les établissements ou classes qui auront réalisé un projet exemplaire (intégration du compostage au fonctionnement de l’école, jardin pédagogique de qualité et autres actions allant au-delà des objectifs à atteindre), un JardiComposteur® leur sera offert.

De quoi stimuler les initiatives !

Notre webmaster Alain Chakri, de la Direction de l’Information et de la Communication du TCO, a dévoilé le tout nouveau blog ainsi que toutes ses fonctionnalités à travers la présentation de l’interface d’administration. Un guide d’utilisation, sous forme de tutoriel, est partagé en ligne avec les enseignants afin qu’ils puissent s’approprier l’outil et surtout alimenter le blog.

Le blog Lékol’O a pour objectif de fédérer une communauté (en l’occurrence ici les professeurs, élèves et parents) autour d’un centre d’intérêt commun : la gestion et la réduction de nos déchets organiques.

L’utilisation de l’outil numérique permettra d’offrir une belle vitrine aux écoles pour valoriser les projets menés avec les marmailles. Ils sont invités à raconter une histoire, leurs aventures autour du projet.

Le blog est aussi un outil d’évaluation des projets menés. Il pourra illustrer les différents moyens mis en œuvre pour réduire ou traiter les déchets organiques, démontrer leur efficacité (estimation du poids de déchets organiques détournés par l’opération) et refléter le niveau d’implication des enseignants, élèves et parents dans cette démarche.

En marge du blog Lékol’O, Pierre Césarini de l’association Passerelles.info, a également été convié à cette rencontre. Il a eu l’opportunité de présenter à tous ces enseignants d’autres outils pédagogiques tels que le guide « Réduire nos déchets, nourrir la Terre – Programme de prévention des biodéchets » ou encore les sites mesdechets.passerelles.info et biodechets.org.

Plus qu’un simple projet écologique… une exploration et une contribution au monde !

Outre la dimension environnementale de cette expérimentation, les enseignants pourront enrichir leur approche pédagogique en explorant diverses autres matières avec leurs élèves : s’exercer au reportage, écrire un article, faire des photos, se familiariser au web, … Et tout ceci, en participant à un projet de coopération.

Au niveau du TCO, nous souhaitons que tout le travail effectué sur le terrain au sein des écoles avec les élèves, ait un impact sur les parents, les familles, les amis et les usagers du territoire en terme de sensibilisation à l’environnement. La réduction des déchets est plus que capitale pour la préservation de notre si belle île ! Et il en va de la responsabilité de chacun, à son niveau.

Charles de l’école primaire Françoise Dolto au Port, enseignant en Maternelle auprès de 23 élèves de moyenne section :

On a déjà un composteur dans l’école, mais qui est trop grand pour mes élèves. C’est pourquoi je voulais plutôt faire un petit composteur pour que les élèves voient l’évolution, et qu’ils en profitent aussi pour tester eux-mêmes le compostage et apprendre quels sont les déchets compostables ou pas. Dans un premier temps, récupérer les restes de goûter (fruits, gâteaux, …) et après pourquoi pas augmenter avec des déchets végétaux ou autres. Puis après, avec le compost obtenu on pourra alimenter des pots contenant des plantes d’ornement ou directement les espaces verts de l’école. Cet appel à projets nous permet d’avoir une aide financière pour la visite de sites en lien avec le compostage, de bénéficier de l’accompagnement des agents de la commune et du TCO. À savoir qu’à titre professionnel et personnel, j’ai déjà participé à des ateliers du TCO sur le compostage, le jardinage au naturel et à une visite du centre de tri. Dans cette continuité, l’appel à projets Lékol’O est bien tombé… Nous portons le projet « Nos déchets ont de la valeur » qui implique 2 classes, soit 46 élèves.

Véronique de l’école élémentaire de Saint-Leu centre, enseignante auprès de 29 élèves de CM2 :

Je me suis intéressée à l’appel à projets Lékol’O tout simplement parce que mes élèves ont un projet particulier d’aire marine éducative. Ils travaillent sur une pépinière cette année et pour faciliter justement la mise en place de la pépinière, les élèves ont besoin de compost. On a donc contacté le TCO pour avoir tous les moyens possibles pour travailler dans de bonnes conditions, pour avoir de belles plantes et ensuite végétaliser notre plage. On a intégré les autres classes de l’école à notre projet, ce qui représente au total 392 élèves qui seraient concernés par le projet.

►Vous voulez en savoir plus ? Visitez le blog Lékol’O 2018/2019 et faites-le connaître autour de vous ! Encouragez nos marmailles…


Vous avez apprecié cet article ? Partagez-le avec vos amis :


Cet article a été publié le , il y a 4 semaines. Il est classé dans la rubrique Actualités du Territoire de la Côte Ouest et a été consulté 289 fois.
N'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook pour d'autres news. Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.

Application Mobile TCO Agglo

Lettre d’information

Restez au plus près de l’actualité du Territoire de la Côte Ouest.


Abonnement SMS

Recevez par SMS les informations importantes du TCO relevant de ses domaines de compétences